Escapades et découvertes

05 février 2017

La TRUFFE magnifiée en six plats par Gérard GARRIGUES !

CASTELNAU_DE_MONTMIRAL_restaurant_Le_Menagier_Gerard_Garrigues_et_truffes

Aujourd'hui, 5 février 2017, le magazine « GOURMANDISES » assistait à la réalisation du savoureux « MENU TRUFFE » de Gérard GARRIGUES. Assisté par Julie TORRIJOS et Étienne ZURAWSKI, le chef concoctait son menu en six plats à l'aide de superbes truffes provenant de la maison Gaillard et rigoureusement sélectionnées par Jean-Luc CLAMENS. Tandis que Valérie GARRIGUES accueillait chaleureusement les convives, l'effervescence régnait en cuisine où chacun était à son poste mais toujours avec le sourire et dans la bonne humeur.

Déjà à l'office, les marmites mijotaient, les poêles rissolaient, les fours rôtissaient, les salamandres gratinaient, les sauces réduisaient, tandis que l'on épluchait, éminçait, ciselait, découpait, accommodait, déglaçait, pour enfin dresser ces assiettes qui allaient incontestablement ravir les papilles d'une fidèle clientèle venue en ce lieu à la réputation largement méritée.

Il faut dire qu'avec une bonne trentaine de grammes de truffe par personne, c'était bien une véritable symphonie de saveurs destinées à enchanter le palais des gourmets présents qui n'auraient, pour rien au monde, laisser passer un tel événement. D'ailleurs, à ce propos, rappelons-nous cette phrase de Théodore Zeldin : « La gastronomie est l’art d’utiliser la nourriture pour créer le bonheur ».

Alors, gastronomes de toutes contrées, jugez plutôt !

Tout a commencé par un délicieux Cappuccino de châtaignes Truffé ; 

Cappucino_de_CHATAIGNE_truffe_et_son_tastou_a_la_TRUFFE_par_Gerard_Garrigues_Le_Menagier_a_Castelnau_de_Montmiral_81

Bientôt suivi par l'explosion en bouche d'un savoureux Carpaccio de Saint-Jacques « demi deuil » ; 

Carpaccio_de_Saint_Jacques_demi_deuil_par_Gerard_Garrigues_Le_Menagier_a_Castelnau_de_Montmiral_81

Ce fut ensuite un merveilleux Suprême de pintade farci piqué de truffe et son croustillant de topinambour et foie gras truffé qui provoquait de l'émoi dans les papilles  ; 

Supreme_de_PINTADE_farci_et_pique_de_TRUFFE_croustillant_de_topinambours_et_Foie_Gras_truffe_par_Gerard_Garrigues_Le_Menagier_a_Castelnau_de_Montmiral_81

Succédait ensuite une merveilleuse Truffe entière en chou farci au foie gras et ris de veau dont Antonin Carême aurait certainement noté la recette; 

TRUFFE_entiere_en_CHOU_farci_au_ris_de_VEAU_coupe_par_Gerard_Garrigues_Le_Menagier_a_Castelnau_de_Montmiral

Le Brie de Nangis richement truffé, sa réduction de porto et la salade assaisonnée d'une vinaigrette truffée, aurait certainement procuré un immense plaisir à l’inénarrable Curnonsky  ; 

BRIE_de_Nangis_au_mascarpone_truffe_par_Gerard_Garrigues_Le_Menagier_a_Castelnau_de_Montmiral_81

Et, pour terminer en apothéose, le Biscuit roulé truffé, avec sa crème glacée à la truffe, une poire pochée et un sirop truffé, aurait probablement décidé, en son temps, le Prince de Talleyrand à prendre à son service le chef Gérard GARRIGUES. Mais, cela c'est une autre histoire ! 

Biscuit_roule_et_creme_glacee_a_la_TRUFFE_poire_pochee_au_sirop_et_sirop_reduit_a_la_truffe_par_Gerard_Garigues_Le_Menagier_a_Castelnau_de_Montmiral_81

Voici donc, pour les gourmets en quête d’escapade épicurienne, une adresse coup de cœur à découvrir et à recommander sans hésitation. Alors à vos smartphones, tablettes et autres réseaux sociaux pour réserver votre table et diffuser la bonne parole, car, le week-end prochain, soit les 11 et 12 février, Gérard, Valérie, Julie et Étienne, vous réservent à nouveau ce mémorable « MENU TRUFFE » !!!

Reportage de Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT

Gérard et Valérie GARRIGUES

« Le Ménagier »

Castelnau-de-Montmiral (81).

Tél. 05 63 42 08 35.

Suivre toutes les infos du magazine « GOURMANDISES » sur :

http://www.asso-gourmandisesetgourmets.com/

 

CARTE-de_VISITE_GOURMANDISES_PP_FP

 

Posté par Escapetdecouv à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


01 février 2017

Festin truffé à Lalbenque !

repas_gastronomique_du_29_janvier_2017_les_plats

Ce 29 janvier 2017, Lalbenque fêtait pour la trentième année sa majesté LA TRUFFE, la Tuber melanosporum, que l'on surnomme aussi le diamant noir, joli sobriquet que l'on doit à l'illustre gastronome et auteur culinaire Jean-Anthelme Brillat-Savarin (1755 - 1826).

Ah la truffe ! depuis la nuit des temps, elle a fait couler beaucoup d'encre, noire bien évidement et celle que Lucullus et Apicius qualifiaient déjà de « présent  des dieux » n'a certainement pas fini d'inspirer les auteurs, à l'instar de la célèbre Colette qui avait exprimé en son temps ces mots significatifs : Si j'avais un fils à marier, je lui dirais : « Méfie-toi de la jeune fille qui n'aime ni le vin, ni la truffe, ni la musique. » 

TRUFFES_NOIRES_Tuber_melanosporum_canifees

Voila, tout est dit ! La truffe c'est comme la potion magique d'Obélix, quand on est tombé dedans, on en est accro pour la vie et il va sans dire qu'il vaut mieux croquer de la noire que de sniffer de la blanche... Ce n'est pas interdit, c'est bon pour la santé, c'est un immense plaisir gustatif et, déjà à l'époque médiévale, le grand médecin arabe Avicenne en disait le plus grand bien et la recommandait même aux malades.

Donc, ce 29 janvier 2017, les gourmands et les gourmets en manque de saveurs inoubliables, s'étaient donné rendez-vous en territoire truffier afin d'assouvir leur saine addiction à l'or noir des causses du Quercy. Sans oublier qu'en déambulant dans les rues animées par un marché de plein air, chacun pouvait à loisir faire ses emplettes auprès de trufficulteurs, fromagers, charcutiers et autres boulangers.

D'autre part, sous la halle de la mairie, dans une ambiance joyeuse mais néanmoins studieuse, Alexis PÉLISSOU et Gérard BAUD dispensaient une brillante animation culinaire grâce à des recettes truffées faciles à réaliser. Ainsi, les duettistes trufficoles concoctaient en direct face à un public attentif, un velouté de poireaux et pommes de terre à la truffe, suivi d'une fricassée de poulet et macaronis truffés. 

Alexis_Pelissou_et_Gerard_Baud

Le tout dévoilé avec humour, digression et autres envolées lyriques dont ces deux personnages hauts dans le geste et dans le verbe sont coutumiers, afin de divertir une assistance friande d'anecdotes gastronomiques et autres bons mots dont personne ne perdait... une miette.

Mais bientôt, midi sonnait au clocher de l'église et il était temps de se rendre sur le parvis de l'édifice religieux pour assister à la bénédiction, par le curé de la paroisse, des chiens et des cochons truffiers. L'ambiance était bon enfant, mais malgré tout empreinte de solennité durant le discours du prêtre et, après un « amen » repris en cœur, l'assemblée se dispersait dans les rue de la cité. 

benediction_des_chiens_et_du_cochon

Non loin de là, un grand chapiteau abritait un nouvel événement et pas des moindres, c'est le cérémonial de l'omelette aux truffes qui se jouait ici et une enfilade de poêles et de maîtres queux étaient déjà à l'ouvrage. Mais quelles omelettes ! truffées à souhait, moelleuses comme il se doit, généreuses comme ce pays de cocagne, bref un pur moment de bonheur pour les 300 convives qui étaient venus déguster ce mets de choix. 

fabrication_des_omelettes_aux_truffes

Pendant ce temps, à l'autre extrémité du village, c'est effervescence dans la salle des fêtes où 280 épicuriens sont attendus pour le festin truffé de ce grand jour.

Oui, vous avez bien lu, j'évoque en effet ici un « festin truffé » qui mérite son nom sans équivoque lorsque l'on sait que Le Syndicat des Trufficulteurs de la Région de Lalbenque, organisateur de l'événement, a fourni pas moins de 26 kg de truffe pour les repas des samedi soir et dimanche midi (omelettes aux truffes et repas).

Ainsi, pour le déjeuner gastronomique du dimanche, chacun pouvait se régaler d'une bonne cinquantaine de grammes du précieux tubercule, magistralement mis en valeur dans un menu des plus savoureux, concocté avec brio par les chefs du restaurant « La Chartreuse » situé à Cahors, mais, jugez plutôt avec ce qui suit :

Mise en bouche aux saveurs de truffe : velouté de topinambour et truffes, œuf brouillé à la truffe, crème brûlée à la truffe, pain de pommes de terre à la truffe ; 

Mise_en_bouche_aux_aromes_de_truffes_par_La_Chartreuse_a_Cahors_46_Repas_gastronomique_de_la_Fete_de_la_truffe_a_Lalbenque

Duo de foie gras de canard poêlé et ris de veau, sauce truffée ; 

Duo_de_FOIE_GRAS_de_canard_poele_et_ris_de_VEAU_sauce_truffee_par_La_Chartreuse_a_Cahors_46_Repas_gastronomique_de_la_Fete_de_la_truffe_a_Lalbenque

Pavé de bar rôti sur peau et crème de truffes ; 

Pave_de_BAR_roti_sur_peau_et_creme_de_TRUFFES_par_La_Chartreuse_a_Cahors_46_Repas_gastronomique_de_la_Fete_de_la_truffe_a_Lalbenque

Suprême de chapon farci, jus truffé, écrasé de pommes de terre truffées et verrine de patates douces à la truffe ; 

Supreme_de_CHAPON_farci_jus_TRUFFE_verrine_de_PATATE_DOUCE_truffee_et_ecrase_de_POMME_DE_TERRE_truffe_par_La_Chartreuse_a_Cahors_46_Repas_gastronomique_de_la_Fete_de_la_truffe_a_Lalbenque

Brie de Meaux et petit Rocamadour truffés, salade à la vinaigrette truffée ; 

CABECOU_truffe_et_BRIE_de_Meaux_truffe_par_La_Chartreuse_a_Cahors_46_Repas_gastronomique_de_la_Fete_de_la_truffe_a_Lalbenque

Coupe de mousse de Champagne et Grand-Marnier, mascarpone truffé, émulsion à la framboise. 

le_dessert_Champagne_et_Grand_Marnier_mascarpone_truffe_emulsion_FRAMBOISE_

Vins, en parfaite adéquation avec ce menu : Pigmentum blanc de Vigouroux (cépage Gros Manseng), Pigmentum rouge de Vigouroux (cépage Malbec).

Alors, amoureux des meilleurs produits des terroirs, bons vivants, gourmands et gourmets, épicuriens et sybarites, programmez déjà dans vos agendas, tablettes et autres smartphone la Fête de la Truffe des 27 et 28 janvier 2018 à Lalbenque, pour ne rater sous aucun prétexte cette événement inoubliable tant pour vos papilles que pour votre esprit. Qu'on se le dise !

Reportage de Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT

Suivre toutes les infos du magazine « GOURMANDISES » sur :

http://www.asso-gourmandisesetgourmets.com/ 

CARTE-de_VISITE_GOURMANDISES_PP_FP

 

Posté par Escapetdecouv à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 janvier 2017

Le Marché de la Truffe de Lalbenque, « Site remarquable du Goût » !

LALBENQUE_marche_de_la_truffe_du_mardi_________

Depuis 1961, chaque année, à partir du 1er mardi de décembre et jusqu'à la mi-mars, le Marché aux Truffes anime irrémédiablement la rue principale de Lalbenque dans le Lot.

Ainsi depuis 56 ans, l'immuable cérémonial se reproduit pour le plus grand plaisir des trufficulteurs, des acheteurs et des touristes qui viennent en nombre assister à cette grand messe du diamant noir.

À 14h débute le marché de détail, très vite suivi par le marché de gros à 14h30. Certes, il est bien loin le temps où les truffes abondaient par centaines de kilos, mais malgré tout la qualité est toujours là et le Syndicat des Trufficulteurs de la Région de Lalbenque peut s’enorgueillir de l'irréprochable organisation de cet événement incontournable pour tous les gourmets adeptes de la Tuber melanosporum

TRUFFES

Dans ce temple de la gastronomie, le marché aux truffes est d'ailleurs classé à juste titre « Site remarquable du Goût » et tous les aficionados de cet or noir se donnent ainsi rendez-vous chaque mardi de l'hiver dans cette rue devenue mythique. Celle-ci embaume alors la truffe tout au long des étals en bois, où les producteurs proposent leur récolte à la vente en revendiquant, comme il ce doit, le privilège d’avoir au pied de leurs arbres et au groin de leur cochon le meilleur produit du marché.

TRUFFE_NOIRE_Tuber_melanosporum_coupe

Ah la Truffe, elle est célèbre depuis l'Antiquité et déjà à leur époque, Lucullus et Apicius la considéraient comme un « présent  des dieux ».

Et, comme le disait fort à propos Alexandre Dumas  : « Les gourmands de toutes les époques n'ont jamais prononcé le nom de la truffe sans porter la main à leur chapeau !»

Voici donc un champignon véritablement divin que l'on peut consommer de mille et une façons, accompagné d'un vin blanc, d'un vin rouge ou de Champagne. Bien sûr le choix est vaste pour l’utilisation de la Tuber melanosporum, mais c’est toujours la simplicité qui lui sied le mieux. Les connaisseurs se régalent de délicats « tastous » chapeautés d’épaisses tranches de truffes fraîches ; une salade tiède de pissenlits sauvages n’y perdra rien si l’on remplace les œufs par une poignée de pelures de truffes ; des œufs en cocotte parsemés d'une julienne de truffe ravissent les papilles et le puriste jubile avant de savourer une truffe fraîche de 40 g emmaillotée de fines bardes d’excellent lard et cuite au four, entourée de gros sel marin, etc. Sans oublier qu'une truffe fraîche sublimera toujours des œufs brouillés ou une poêlée de coquilles Saint-Jacques et qu'elle couronnera à merveille un tournedos Rossini ou embellira savoureusement une tranche de Brie... après tout, la simplicité n'est-elle pas le comble de l'art !

Alors, gourmets, gourmands, fines gueules et autres gastrolâtres en quête d'escapades épicuriennes, retenez bien cette adresse mémorable qui marquera certainement votre esprit et ensuite, après vos emplettes, votre palais.

Reportage Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT

Pour tous renseignements, contacter :

l'Office de Tourisme de Lalbenque - Tél. 05 65 31 50 08

La Truffe est aussi à découvrir dans le nouveau magazine « GOURMANDISES » avec les 22 pages qui lui sont consacrées

Toutes les infos sur : http://www.asso-gourmandisesetgourmets.com/

 

CARTE-de_VISITE_GOURMANDISES_PP_FP

 

 

Posté par Escapetdecouv à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2017

Les menus « Nature et Gibiers » de Gérard GARRIGUES !

Les menus « Nature et Gibiers » de Gérard GARRIGUES !

PLATS_GIBIERS_de_Gerard_Garrigues

Situé dans le département du Tarn, au cœur de la bastide de Castelnau-de-Montmiral, sur la place des arcades, « Le Ménagier » propose une cuisine savoureusement exemplaire, où de la découpe de bêtes entières aux fonds de sauce en passant par les rôties, les bouillons et autres mijotages, tout est entièrement FAIT MAISON. Justement, en cette saison de chasse, Gérard et Valérie Garrigues s'affairent dans leur restaurant à la préparation de repas sur le thème « Nature et Gibiers » dont ils ont le secret. 

 

Terrine_de_FOIE_GRAS_aux_epices_accompagne_de_coings_poeles_pate_de_coing_maison_et_sirop_de_coing_maison_par_Gerard_Garrigues_Le_Menagier

Alors, épicuriens de toutes contrées, faites un détour par « Le Ménagier » de Gérard et Valérie Garrigues, car ici leurs mets d'exceptions me rappellent cette fort belle citation de Théodore Zeldin : « La gastronomie est l’art d’utiliser la nourriture pour créer le bonheur » !

Les menus « Nature et Gibiers » de Gérard GARRIGUES !

À visionner en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=_4HXhu_RYa0

 

CARTE-de_VISITE_GOURMANDISES_PP_FP

 

02 janvier 2017

« GOURMANDISES » un nouveau magazine est né !

GOURMANDISES_COUV_HIVER_2016_2017

« GOURMANDISES » un nouveau magazine est né !

La création d'un magazine c'est tout d'abord et souvent une simple idée qui a germé dans l’esprit inventif d'auteurs passionnés désireux de partager les informations qu'ils ont collectées au fil de leurs pérégrinations.

Ensuite, c'est l'aboutissement d'un rigoureux travail d'équipe, composé de rédacteurs, photographes, enquêteurs et maquettistes.

Ainsi ce 21 décembre 2016, les puissantes presses Heidelberg de l'imprimerie EVOLUPRINT avalaient les plaques d'impression de ce premier numéro de « GOURMANDISES », les rouleaux encreurs entraient alors en action et, enfin, six mois de création, de reportages, d'écritures et de photos étaient révélés sur un splendide papier satiné de 135g, avalé inexorablement par des machines insatiables, avides de livrer leur savoir faire...

Visionner le film en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=cj-kSKD4f4I

GOURMANDISES_descriptif_des_prochains_numeros

 

Posté par Escapetdecouv à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


01 décembre 2016

Le Lièvre à la Royale sublimé par Gérard Garrigues !

 

LIEVRE_a_la_Royale_par_Gerard_Garrigues_Le_Menagier_a_Castelnau_de_Montmiral_82

 

Le Lièvre à la Royale sublimé par Gérard Garrigues !

C'est l'effervescence dans les cuisines du Ménagier, à Castelnau-de-Montmiral dans le Tarn, où le chef Gérard Garrigues s'affaire à la préparation d'un chef d’œuvre de la haute gastronomie française, le Lièvre à la Royale

 

LE_MENAGIER_Gerard_Garrigues_en_cuisine_le_lievre_a_la_Royale_vient_d_etre_tranche

 

Pour réussir ce mets d'exception, un patient travail est nécessaire afin de réaliser cette recette mythique particulièrement appréciée à son époque par le roi Louis XIV, mais déjà connue dès le XVe siècle et décrite pour la première fois en 1775 par Menon dans « Les soupers de la cour ». Plus tard, le légendaire Antonin Carême, surnommé « le cuisinier des rois et le roi des cuisiniers », en régalait fréquemment les prestigieux invités de l’illustre Prince de Talleyrand qui se plaisait à dire : « Le meilleur auxiliaire d’un  diplomate, c'est bien son cuisinier ».

Cette fabuleuse recette, véritable merveille de l’art culinaire français, notamment publiée en 1898 par le sénateur et gastronome de la Vienne, Aristide Couteaux, fut fort heureusement remise au goût du jour par l’inénarrable Paul Bocuse en 1967 à l’occasion d’un célèbre dîner du « Club des Cent ».

Découvrir la vidéo en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=mNwuAxPwLQM

 

CARTE_de_VISITE_GOURMANDISES_PP

 

12 novembre 2016

Devenez membre du « Club des Gourmets »

 

Devenez membre du « Club des Gourmets »

LOGO_CLUB_DES_GOURMETS

À partir du mois de décembre, RECEVEZ DIRECTEMENT CHEZ VOUS le nouveau magazine trimestriel « GOURMANDISES ».

En adhérant au « Club des Gourmets » vous allez bénéficier d'un service de presse personnalisé et les pages du Club vous seront également ouvertes pour vous permettre de publier et ainsi de partager vos découvertes, observations et autres commentaires sur tel restaurant, producteur, vignerons, artisan du goût, etc.

Toutes les infos en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://www.asso-gourmandisesetgourmets.com/club-des-gourmets/

GOURMANDISES_descriptif_des_prochains_numeros

 

Posté par Escapetdecouv à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 novembre 2016

TV des Chefs, la Gazette de la Gastronomie !

 

 

logo TDC-300dpi

TV des Chefs, pour gourmands, gourmets et autre épicuriens !

« TV des Chefs est une plate forme télévisuelle dédiée en priorité aux producteurs, aux chefs qui ne sont ni étoilés, ni toqués, ni bibés, des chefs en devenir qui réalisent une cuisine à base de produits de terroir et surtout faite maison, cuisiniers , pâtissiers, chocolatiers, aux maîtres-fromagers, à tous les métiers de bouche et aux Arts de la table. Cette nouvelle chaîne a  pour mission première de réconcilier les consommateurs avec l'idée « du bien-manger », d'utiliser les produits de saison et de privilégier les circuits courts. » 

Henry Salamone, fondateur de Tvdeschefs

TV des Chefs, la Gazette de la gastronomie à voir et à revoir sans modération !

http://www.tvdeschefs.com/

LOGO_GOURMANDISES

TV des Chefs est aussi le partenaire privilégié du magazine « GOURMANDISES »

http://www.asso-gourmandisesetgourmets.com/

CARTE_de_VISITE_GOURMANDISES_PP

 

Posté par Escapetdecouv à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2016

Le Ménagier de Gérard Garrigues

LE_MENAGIER_Gerard_Garrigues_en_cuisine_

Dès que l’on franchit la porte du « MÉNAGIER », l’accueil chaleureux de Gérard et Valérie GARRIGUES donne le ton. Ici les clients sont vraiment les bienvenus et l’unique souhait de ces charmants restaurateurs est de régaler leurs hôtes.

Bref, au Ménagier, les papilles les plus exigeantes trouveront immanquablement leur bonheur avec, par exemple, les inoubliables « Coquilles Saint-Jacques jubilatoires » ou encore l'incomparable Cassoulet aux trois viandes et sa secrète finition. Il faut dire que, dans cet établissement réputé à juste titre, tout est rigoureusement « FAIT MAISON » et à l’aide des meilleurs produits frais. En fait, la cuisine pour Gérard Garrigues, c’est toute sa vie, un enthousiasme inébranlable depuis l'âge de huit ans. D'ailleurs, sa citation préférée lui vient de Confucius et elle résume parfaitement la philosophie de ce grand chef : « Si tu ne veux jamais travailler, alors choisis un métier que tu aimes ! ».

Visionner la vidéo en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=619XrKSSSk4

Posté par Escapetdecouv à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 octobre 2016

Le Dictionnaire du Gastronome

Dictionnairedugastronome_9782130563730_v100

« Un ouvrage indispensable dans la bibliothèque de tous les gourmands, gourmets et autres épicuriens ! »

1024 pages avec plus de 2000 définitions craquantes à vous mettre sous la dent !

Un voyage gourmand au pays des nourritures terrestres et des crus inoubliables !

Une petite philosophie du goût à partager sans modération !

De la cuisine de nos provinces à la cuisine moléculaire, des produits de nos terroirs aux produits exotiques, de la cuisine bourgeoise à la grande cuisine, des chefs qui ont fait l’Histoire aux écrivains qui en ont si bien parlé, voici un dictionnaire unique : histoire de l’art culinaire, des mots qui disent les nourritures terrestres, des appellations, des châteaux et des vignobles. Une petite philosophie du goût, qui vous fera découvrir tout ceci et bien d’autres mets encore, à vous mettre sous la dent dans ce savoureux ouvrage qui compte près de 3000 définitions, comme :

Avez-vous déjà entendu parler de la gastronomie d’épouvante (1) ?

D’où vient le mot magret (2) ?

Qu’est-ce qu’un gastronomade (3) ?

Quelle est la plus petite appellation d’origine contrôlée de France (4) ?

Depuis quand consomme-t-on les escargots (5) ?

Qu’est-ce qu’une « demoiselle de Cherbourg » (6) ?

Ces questions malicieuses que vous ne vous étiez peut-être jamais posées sont les étonnantes étapes d’un voyage en gastronomie, plein de surprises et de révélations.

Il faut dire que les auteurs sont d’insatiables curieux. Ils sont tous deux membres de l’Académie des gastronomes, fondée en 1930 par Curnonsky, dit,le « Prince des gastronomes ».

Benoît France est cartographe des vignobles, Jean Vitaux, gastro-entérologue.

(1) La gastronomie d’épouvante est une invention d’André Franquin, le créateur de Gaston Lagaffe, à qui il attribue d’épouvantables recettes : oeufs brouillés à

la sauce anglaise cuits dans la bière avec des fraises écrasées, sardines chantilly avec beaucoup de crème fraîche, une cerise et une cuillère de chocolat dans l’huile !

(2) De « maigre », ce qui est un comble pour des canards le plus souvent engraissés pour le foie gras.

(3) gastronomade : néologisme acronyme de gastronome et de nomade, inventé par Curnonsky qui n’hésitait pas à voyager pour aller déguster un cassoulet à Castelnaudary, à faire l’aller-retour pour ce seul motif et à attendre quatorze heures sur place pour la confection du plat.

(4) Contrairement à ce qui est dit dans presque tous les concours, il ne s’agit pas de « Château Grillet » dans le Rhône, qui couvre 4 hectares, mais de

la « Romanée » en Bourgogne qui n’en représente que 0,80.

(5) Depuis la préhistoire ! En témoignent les dépotoirs de coquilles fossiles. La Rome antique engraissait les escargots au lait dans des enclos spéciaux,

les cochlearia. On les mangeait frits ou bouillis avec des aromates. Les chrétiens en mangeaient pendant le carême et ont associé l’escargot

renaissant de la spirale de la vie à la résurrection de Lazare et du Christ.

(6) C’est une langoustine, appelée aussi homard de Norvège, scampi (en italien), écrevisse de mer !

Les Presses universitaires de France 

www.puf.com

Posté par Escapetdecouv à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :