portrait_JACQUES_BONNEFOUS

Photo ci-dessus : Jacques BONNEFOUS

Mon très cher ami Jacques, aujourd'hui, 14 septembre 2021, tu as quitté cette terre des hommes, où tu as vu le jour le 20 octobre 1932, pour rejoindre le paradis des cuisiniers et artisans du goût dont tu étais le digne représentant depuis 60 ans dans ta charcuterie du Faubourg d’Auriac à Lauzerte dans le Tarn-et-Garonne.

Jacques Françoise et Marie-José

Photo ci-dessus : Jacques, Françoise et Marie-José  BONNEFOUS

Nul doute que Paul Bocuse, Joël Robuchon et tant d'autres vont t'accueillir avec les honneurs et te réserver une place de choix à leur côté dans l'olympe de l'art culinaire puisque durant toute ta carrière de cuisinier-charcutier-traiteur, tu as été un exemplaire et rigoureux disciple de Saint-Antoine, patron des charcutiers et Saint-Laurent patron des cuisiniers. 

Famille_BONNEFOUS_et_Gerard_BAUD

Photo ci-dessus : Marie-José et Jacques BONNEFOUS, Gérard BAUD et Françoise BONNEFOUS

Toutes celles et ceux qui t'ont connu et moi-même, ne pourrons jamais oublier ton accueil, ton écoute, ton sourire et les qualités mémorables de tous ces mets que tu concoctais avec passion et talent dans le petit labo de ta charcuterie au côté de ta fidèle épouse Marie-José et de ta charmante fille Françoise à qui tu a su transmettre tout ton savoir. Ainsi demain, grâce à tes enseignements prodigués à ta fille et à ton sens du devoir, c'est tout un patrimoine culinaire qui est préservé et cela fait déjà partie de ta légende. 

Jacques_et_Francoise_BONNEFOUS

Photo ci-dessus : Jacques et Françoise BONNEFOUS

Certes, mon cher Jacques, tu vas me manquer mais par la pensée tu seras toujours à mes côtés car, tu le savais, je te considérais vraiment comme un membre de ma famille et, à chaque retrouvaille le bonheur pour moi était immense, tu me rappelais tellement mon grand-père et mon arrière grand-père, eux-mêmes compagnons charcutiers. 

pate_en_croute_Bonnefous_et_PP

Photo ci-dessus : Jacques BONNEFOUS, Philippe PLOQUIN et Françoise BONNEFOUS

Quelle chance inouïe j'ai eu de connaître un homme comme toi, père de famille attentif, ami dévoué et généreux, et un exemple de maître artisan surdoué, tout autant cuisinier, que charcutier, et même pâtissier. J'aurai d'ailleurs toujours en tête, ton inoubliable foie gras, ton sublime pâté en croûte truffé et ta tarte aux pruneaux à laquelle je ne résistais jamais. En effet, cet excellent cuisinier avait vraiment tous les talents et des entrées aux desserts il était capable de tout faire.

TURBOT_en_chaud_froid_farci_Francoise_et_Jacques_Bonnefous

Photo ci-dessus : Françoise et Jacques BONNEFOUS avec un saumon en bellevue

BONNEFOUS_Piece_montee_train_HD

Photo ci-dessus : Jacques et Françoise BONNEFOUS avec l'une de leurs pièce montée

Je ne te dis pas adieux, Jacques, pour moi tu es immortel, car ta présence sera toujours là lorsque je passerai dans ta charcuterie où ta fille Françoise va sans nul doute perpétuer, avec le brio qui la caractérise, ton immense savoir et ton admirable talent. 

Et pour conclure, mon cher Jacques, je dédie au génial mais discret cuisinier que tu étais, ces mots magnifiques de Grimod de la Reynière, célèbre écrivain et gastronome français du 18 ème siècle.

« Un cuisinier quand je dîne
Me semble un être divin,
Qui au fond de sa cuisine
Gouverne le genre humain,
Qu'ici bas on le contemple
Comme un ministre du ciel,
Car sa cuisine est un temple
Dont les fourneaux sont l'autel. »

Voir aussi notre reportage intitulé « BUFFET ROYAL » à la charcuterie BONNEFOUS de Lauzerte sur :

http://www.escapetdecouv.com/archives/2014/12/24/31197287.html

Philippe Ploquin