NAJAC_Regis_Najac_coutelier_replats_de_differentes_lames_frappes_d_un_guillochage_manuel_et_de_la_croix_de_paix_et_de_la_tour_a_trois_creneaux_representant_Najac

La légende du Couteau de Najac, dit « Couteau de Paix », débute au XIIIe siècle avec un certain Peyrot Vidal, dit de Najac, un troubadour, aussi forgeron de lames, qui parcourait les chemins d’Occitanie. À cette époque, interdiction étant faite aux gueux de porter une lame aigüe, Peyrot Vidal décida d’en forger une à bout arrondi. Il conçut alors un couteau pliant à manche de bois ou de corne avec une lame élégante et singulière dont l’extrémité se termine par un arrondi, ainsi il ne se plante pas. Il fut nommé à ce titre « Cotel de Patz » ou Couteau de Paix. Aujourd'hui, seul Régis Najac fabrique « Le Najac » dans son atelier situé à Najac en Aveyron, chaque exemplaire de ces couteaux est unique et possède un poinçon figurant une Croix et une tour à trois créneaux.

Visionner la vidéo en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=RNmuDl8-3Ic

CARTE_de_VISITE_Escapades_et_DecouvertesTV_marges