PATE_EN_CROUTE_DE_CANARD_AUX_PISTACHES_tranche_Charcuterie_Bonnefous_a_Lauzerte

Lorsque, à propos de la cuisine et des cuisiniers, Joël Robuchon écrivit :« C'est un métier où l'on a la chance inouïe de rendre les gens heureux. », nul doute qu'il aurait pu attribuer ces mots à la famille Bonnefous de Lauzerte en Tarn-et-Garonne, tant il vrai que, dans cette emblématique charcuterie, le client est vraiment roi. 

Boutique_BONNEFOUS_la_vitrine_

Comme tout le monde en ce début d'année 2020, Françoise, Jacques et Marie-José, ont du, à regret, fermer boutique pour respecter le confinement imposé par l'immatériel Covid-19.

Et puis voilà, le temps du muguet est revenu accompagné par le bleu de la sauge, le jaune du bouton d'or, le violet du trèfle et le blanc des ombelles du sureau, alors Françoise s'est retirée dans son laboratoire pour mitonner avec amour et passion tous ces mets savoureux que sa fidèle clientèle attendait avec impatience : les galantines, boudins, l’exceptionnel foie gras mi-cuit, le sublime friton de canard, le jambon persillé, la saucisse de Toulouse, les fricandeaux, les moelleux aux carottes et noisettes, les choux farcis, le gratin savoyard... bref toutes ces délicieuses préparations intégralement faites maison rappellent cette phrase de Tomi Ungerer : « Une cuisine est toujours nouvelle quand elle est bonne »

Boutique_BONNEFOUS_la_vitrine_GP

Alors aujourd'hui, troisième jour du déconfinement, les habitués de l'éminente enseigne étaient bien à ce rendez-vous des gourmands et des gourmets et ils pouvaient admirer, notamment, un sublime « Pâté en croûte de canard aux pistaches », une pièce d'exception qui accusait sur la balance le poids respectable de 5 200 g ! 

Francoise_BONNEFOUS_et_pate_en_croute_de_canard_aux_pistaches

PATE_EN_CROUTE_DE_CANARD_AUX_PISTACHES_Charcuterie_Bonnefous_a_Lauzerte

PATE_EN_CROUTE_DE_CANARD_AUX_PISTACHES_GP_Charcuterie_Bonnefous_a_Lauzerte

À ce propos, rappelons-nous que c'est au Moyen Âge que les pâtissiers confectionnent les premiers pâtés en croûte à la viande, au poisson ou au gibier. C’est ainsi qu' en passant à table, les seigneurs prennent alors un réel plaisir à « casser la croûte » ! La première recette écrite de pâté en croûte date du XIVe siècle et fut rédigée par le poète normand Gace de la Bigne ; il évoque alors un étonnant pâté comme l’on n’en fait plus, qui contenait pas moins de trois gros perdreaux, six cailles bien en chair et une douzaine d’alouettes dodues à souhait. À la Cour de François 1er, tout le monde s’arrache ces merveilles et, pour des banquets d’apparat, des seigneurs commandent même des pâtés représentant leurs châteaux forts. Le pâté en croûte connaît ensuite son apogée à la Cour de Louis XIV et Richelieu en est tellement friand qu’il fait enrichir ses pâtés avec des médaillons de foie gras et son cuisinier crée ainsi un pâté qui porte désormais son nom.

Ainsi, les mémorables pâtés en croûte de la famille Bonnefous sont particulièrement réputés ; ils ont été présentés avec talent par Michel Reverdy (photo ci-dessous), le dithyrambique commentateur de soirées épicuriennes des « Cuisineries du Tarn » ; 

DINER_DE_PRINTEMPS_a_La_Boutarie_presentation_du_pate_en_croute_avec_le_docteur_Michel_Reverdy

ils ont même attiré en boutique d'innombrables gastronomes à l'instar de Gérard Baud (photo ci-dessous) l'inénarrable chroniqueur culinaire de TF1, etc, etc. 

Famille_BONNEFOUS_et_Gerard_BAUD

Si le monumental pâté en croûte était l'objet de tous les regards, il n'était pas le seul, puisque à son côté trônait également une autre des imposantes spécialités maison, la moelleuse et délectable « Tourte au saumon et épinards », à laquelle il est impossible de résister. 

TOURTE_AU_SAUMON_et_EPINARDS

Rappelons aussi que, dans cette illustre enseigne, Françoise Bonnefous élabore, passionnément au fil des ans, les très savoureux « Macarons de Lauzerte » dont elle détient le secret de la recette originale. 

MACARONS_presentation_ds_boites

Cette pâtisserie, labellisée SUD de FRANCE, est fabriquée depuis l’époque médiévale et sa renommée remonte au XIe siècle sous le règne de Raymond IV, comte de Toulouse qui se faisait livrer tous les jours cette gourmandise artisanale par ses cavaliers. 

Voici donc une mythique adresse gourmande qui mérite tous les détours, à découvrir, à redécouvrir et à recommander sans modération !

Charcuterie Bonnefous

Faubourg d’Auriac

9 route de Moissac

82110 Lauzerte

Tél. 05 63 94 66 44

Découvrir également la Charcuterie Bonnefous dans les n°1, 9 et 13 de « GOURMANDISE ».

Consulter aussi toutes les infos du magazine « GOURMANDISES » sur le site :

https://asso-gourmandisesetgourmets.com/ 

CARTE_de_VISITE_GOURMANDISES_web