CASSAGNABERE_TOURNAS_defile_des_confreries_dans_la_ville

Les confréries sont les héritières des traditions de la courtoisie, du bien vivre, bien manger, bien boire et elles sont les médiatrices d'un savoir-vivre ensemble emprunt de tolérance et d'humanité.

Elles sont aussi les fidèles défenseurs du bon goût avec un rôle d’information rigoureux et se doivent d'être un efficace outil de communication entre les représentants d’une filière de production de qualité et d’un large public lors de manifestations de la vie régionale. 

CASSAGNABERE_TOURNAS_defile_des_confreries_dans_la_ville_

Chaque confrérie se distingue par son propre cérémonial, sa tenue, souvent haute en couleurs, ses insignes, son écusson, sa bannière, sa médaille et son diplôme. Chaque année, elles tiennent leur Chapitre et, à cette occasion, elles intronisent des personnalités marquantes du monde agricole, économique, artistique, politique, etc. 

Portrait_des_confreries_devant_l_eglise

La Confrérie Populaire et Gourmande du Veau Fermier Commingeois fut créée en 1996 à Cassagnabère-Tournas sous l'égide de Robert SAVES et Michel MARTIN, avec comme but de défendre et promouvoir le Veau Fermier Commingeois élevé sous la mère et dans son terroir. 

INTRONISATIONS_le_serment_des_intronises_vue_generale

Selon la tradition et tout au long de l'année, La Confrérie Populaire et Gourmande du Veau Fermier Commingeois organise ses divers chapitres et participe également à différents événements et rassemblements de confréries gastronomiques et bachiques.

Fidèle à ses engagements en faveur des productions locales de qualité, la Confrérie a créée son plat fétiche, à savoir les excellents « Ris de Veau façon Confrérie ». Un mets particulièrement savoureux qui enchante le palais de chaque convive lors des banquets très appréciés de la digne institution.

À l'occasion de son 72ème chapitre, ce dimanche 25 août 2019, la « Confrérie Populaire et Gourmande du Veau Fermier Commingeois » m'a fait l'honneur de m'introniser, en tant que « répoupet », parmi ses membres et en présence de 45 confréries venues de toutes régions. Ce fut une grande et inoubliable journée, remarquablement organisée par Michel Martin, Grand Maître de la digne confrérie. 

CASSAGNABERE_TOURNAS_Michel_MARTIN_Patrick_BEAUCHET_et_Philippe_PLOQUIN

                 Michel Martin                 Patrick Beauchet                  Philippe Ploquin

Tout d'abord, l'ensemble des confréries ont défilé en bon ordre dans les rues du charmant village de Cassagnabère-Tournas, dans le département de la Haute-Garonne, 

Defile_des_confreries_vers_l_eglise

avant de se diriger et d'assister à une messe solennel célébrée dans l'église Saint-Gilles

CASSAGNABERE_TOURNAS_messe_dans_l_eglise_Saint_Gilles_avec_les_confreries

un imposant monument religieux de style néo-classique et bâtie en belles pierres de Séglan.

CASSAGNABERE_TOURNAS_les_confreries_devant_l_eglise_Saint_Gilles

Puis, chacun s'est recueilli autour du monument aux morts où les enfants du village ont égrainé avec émotion les noms des héros du lieu morts pour la France pendant les dernières guerres. 

CASSAGNABERE_TOURNAS_ceremonie_devant_le_monument_aux_Morts

Lors d'un chapitre et avant d'être intronisé, le futur membre est nommé « Répoupet » (surnom local du petit veau sous la mère) 

CASSAGNABERE_TOURNAS_discours_d_intronisation_

auquel son parrain du jour fait déguster les fameux ris de veau en terrine 

INTRONISATION_PP_degustation_des_ris_de_veau

et téter un petit biberon de vin, symbole du biberon de lait pour les petits veaux. 

INTRONISATION_PP_degustation_du_biberon

Puis, après avoir satisfait à ces épreuves et prêté serment, le nouvel impétrant reçoit un tablier aux couleurs de la confrérie, la médaille et le diplôme de celle-ci, il devient alors un « Bèdet » (surnom local du veau mature) pour les hommes ou « Dame » pour les femmes. 

INTRONISATION_PP_et_son_diplome

CONFRERIE_POPULAIRE_ET_GOURMANDE_VEAU_FERMIER_COMMINGEOIS_medaille

INTRONISATION_le_serment_des_intronises

Selon la tradition de toute bonne confrérie, s'en est suivi un copieux repas, ici remarquablement préparé par les membres de la confrérie et servi à 175 convives.

Avec, pour accompagner un kir à la pêche 

CASSAGNABERE_TOURNAS_l-apertif_fabrication_d_un_kir_a_la_peche

et en amuse-bouches, un velouté de tarbais, un gaspacho, des champignons à la grecque, une cuillère de brandade, du melon, un toast de chèvre au miel. 

CASSAGNABERE_TOURNAS_l_es_amuse_bouches_les_veloute_tarbais

CASSAGNABERE_TOURNAS_les_amuse_bouches_gaspacho_champignons_a_la_Grecque_cuilleres_de_brandade_brochettes_de_melon_toasts_chevre_miel_

Puis, une fois passés à table, nous avons pu apprécier de succulents Ris de Veaux en croûte façon confrérie 

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confrerie_RIS_DE_VEAU_en_croute

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confrerie_distribution_des_plats

Suivis d'un revigorant Trou Commingeois ; 

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confrerie_le_trou_commingeois

Avant de déguster de savoureux Cuisseaux de Veaux, patiemment rôtis à la broche par Thierry Breton, 

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confrerie_cuisson_des_Cuisseaux_de_VEAU_rotis_a_la_broche_

accompagnés d'une généreuse sauce aux girolles et d'une garniture de légumes ; 

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confrerie_distribution_des_pommes_de_terre

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confrerie_service_du_Cuisseau_de_VEAU_roti_et_sa_sauce_aux_GIROLLES__

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confrerie_service_du_Cuisseau_de_VEAU_roti_et_sa_sauce_aux_GIROLLES

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confrerie_distribution_du_plat_principal

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confrerie_Cuisseau_de_VEAU_roti_et_sa_sauce_aux_GIROLLES

Un copieux Plateau de Fromages d’Escanecrabe continuait ces agapes ; 

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confreries_choix_de_FROMAGES

Et, pour terminer sur une note légère, une délicieuse Omelette Norvégienne revisitée est venue clôturer cet excellent déjeuner concocté divinement par les très actifs membres de la dite confrérie. 

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confreries_Patrck_Beauchet_composant_le_dessert

CASSAGNABERE_TOURNAS_repas_des_confrerie_OMELETTE_NORVEGIENNE_revisitee_

Ce repas fut généreusement accompagné de vin rosé de Gaillac et de vins rouges de Fronton, Gaillac et de Cahors !

Alors, rendez-vous en toute amitié, convivialité et bonheur d'être rassemblés pour une bonne cause, à l'occasion du prochain chapitre de la « Confrérie Populaire et Gourmande du Veau Fermier Commingeois ».

Grand reportage à découvrir prochainement dans le magazine « GOURMANDISES »

philippe Ploquin

Consulter toutes les infos du magazine « GOURMANDISES » sur le site :

https://asso-gourmandisesetgourmets.com/ 

CARTE_de_VISITE_GOURMANDISES_PP_bis