MOHAMMEDIA_Peche_au_MARLIN_BLANC

Le souvenir du « vieil homme et la mer » dans le récit d’Ernest Hemingway, est ancré dans la mémoire de tous les pécheurs sportifs attirés par le grand large et le combat avec l’un des rois des mersle mythique Marlin.

MOHAMMEDIA_Maroc_peche_au_MARLIN_BLANC_Tetrapturus_albidus__

Maroc_peche_au_MARLIN_BLANC

Maroc_peche_au_MARLIN_BLANC 2

C’est toujours au prix d’efforts incroyables que l’on peut venir à bout d’un Marlin, pour autant, point de mort pour un pêcheur sportif digne de ce nom. Aussitôt amené sur les flans du bateau, le digne poisson est décroché et libre de regagner l’océan : c’est le no-kill.

MOHAMMEDIA_Maroc_peche_du_MARLIN

Pour résumer, la pêche aux gros poissons c'est l'histoire du courage, de l'énergie, mais aussi du respect des êtres que l’on a combattus. Le Marlin Blanc est un poisson puissant et acrobatique dont le poids adulte est d'environ 50 kg. Il fréquente les eaux marocaines entre les mois de juillet et novembre. De la famille des poissons épées (les Istiophorides),ses grands cousins sont les Marlins Noirs, les Marlins Bleus, les Marlins rayés, les Espadons Voiliers et les Espadons Xiphias.

La grande pêche du Marlin blanc (Tetrapturus albidus) débute sur les quais du port de Mohammedia au Maroc

MOHAMMEDIA_port_de_plaisance_depart_de_peche_au_marlin

avant de gagner le large, pour dénicher ce seigneur des océans entre 15 et 25 miles de la côte et dans des fonds de 100 à 250m. On le capture à la traîne à l’aide de leurres, de poissons frais ou à la canne à mouche après l’avoir attiré en utilisant des teasers.

Très nombreuses sur certains lieux de pêche, les dorades coryphènes offrent également aux pêcheurs de belles prises et permettent ainsi d’excellents repas grâce à la chair goûteuse et délicate de ce magnifique poisson.

MOHAMMEDIA_Maroc_port_de_peche_DORADE_CORYPHENE

Françoise PEURIOT et Philippe PLOQUIN

www.editionced.com

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/index.php?/category/14

 

MAROC_TERREdeLUMIERE_COUV