KAIROUAN_La_Mosquee_du_Barbier__

Les premiers carreaux de terre cuite furent les carreaux chrétiens décorés en relief. Carrés, ils s'adaptaient les uns aux autres pour former des assemblages permettant la décoration de grandes surfaces. Ils portaient souvent des motifs peints d'animaux ou de symboles chrétiens.

Les carreaux de revêtement mural sont la symbiose de deux civilisations, l'Andalouse par ses caractéristiques géométriques et l'Ottomane par ses belles combinaisons florales.

KAIROUAN_La_Mosquee_du_Barbier_detail_de_ceramique_murale__

Avec la conquête musulmane, la céramique tunisienne s'épanouit et atteint une grande finesse, sous l'influence d'artistes venus de Bagdad. Les plus beaux exemples sont à Kairouan à la grande Mosquée et au mausolée du barbier. À la même époque, les artisans mettent au point dans la ville aujourd'hui disparue de Rakada, non loin de Kairouan, le jaune encore présent dans les poteries de Nabeul.

NABEUL_Facade_recouverte_de_carreaux_de_ceramique_

Lorsque Tunis devient, à la fin de XIIe siècle, le siège du pouvoir politique, les échanges commerciaux s'intensifient avec le reste du monde méditerranéen et des influences artistiques se font sentir dans la céramique : utilisation du brun et du bleu de cobalt dans les décors peints sur les carreaux et les poteries. Il ne faut pas négliger le mélange des influences : turques avec la domination ottomane, andalouses avec les Maures chassés d'Espagne et italiennes liées à la proximité de ce pays.

Nabeul, capitale de la céramique

Héritière de la technique de Tunis, après avoir assimilé celle de Djerba, Nabeul est devenue la capitale de la céramique. Elle continue à ce jour, à détenir ce titre, évoluant dans un décor floral polychrome, alliant avec bonheur motifs abstraits ou figuratifs, préservant une tradition de belle qualité, mais réussissant parallèlement une intelligente réinsertion dans la modernité.

Parmi les représentations figuratives, on remarque une préférence pour les images paradisiaques de jardins à la végétation exubérante, animés de fontaines et d’oiseaux ainsi que pour certains symboles aux vertus magiques protectrices : la main, l’œil, les poissons ou la gazelle.

NABEUL_panneaux_decoratifs_en_carreaux_de_ceramique____

Fabrication des carreaux en céramique

Les mélanges pour la production des carreaux en céramique comprennent différentes matières premières : argileuses, quartzeuses, feldspathiques et/ou carboniques. La préparation de la poudre repose sur une série d'opérations en vue d'obtenir un matériau homogène, présentant une granulométrie relativement fine et une quantité d'eau appropriée pour l'opération de pressage. Le pressage provoque une réorganisation ainsi qu'une déformation partielle des grains, permettant d'obtenir un carreau cru parfaitement compact et résistant. La phase de séchage a pour principale fonction d'extraire du produit ainsi formé, l'eau nécessaire à son façonnage.

KAIROUAN_La_Mosquee_du_Barbier

Trois types de productions

• Les carreaux non émaillés ;

• Les carreaux émaillés en bicuisson : cette technologie prévoit deux cuissons, la première pour consolider le support, la seconde pour fixer l'émail et les décors, ces derniers étant appliqués sur le support cuit.

• Les carreaux émaillés en monocuisson : cette technologie consiste à appliquer les émaux et les décors sur un support sec. La consolidation du support et la stabilisation des émaux ont lieu simultanément pendant la cuisson.

NABEUL_panneaux_decoratifs_en_carreaux_de_ceramique

Les émaux

Les émaux sont des substances cristallines poudreuses, vitrifiables au feu, et composées de mélanges complexes de minéraux et d’oxydes. Par l’apport de divers oxydes métalliques de cuivre, cobalt, fer, argent, manganèse, ils arborent ces couleurs si variées et chatoyantes.

Grâce à la cuisson dont la température varie selon le type de produit entre 900 et 1100° C, les carreaux émaillés acquièrent des caractéristiques mécaniques adaptées aux nombreuses utilisations et des propriétés chimiques d'inertie.

Françoise PEURIOT et Philippe PLOQUIN

Découvrir notre banque d’images sur :

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/index.php?/category/15