ALBAN_eglise_Notre_Dame_fresque_de_Nicolas_Greschny_courronnement_de_la_Vierge

En parcourant les routes de France, comment imaginer que nous pouvons croiser bien souvent les allégories de Nicolaï Greschny, ce génial fresquiste et peintre d'icônes du XXe siècle, né en Estonie en 1912 et décédé en 1985 en France. Installé à Marsal, près d'Albi dans le Tarn, ce prolixe et génial créateur a réalisé plus d'une centaine de chefs d’œuvres, principalement des fresques qui enjolivent toujours les murs d'églises dans plusieurs régions de l’hexagone.

Ainsi, nous avons la possibilité d'admirer les œuvres de cet artiste hors normes dans nombre d'édifices religieux comme les 900 m2 de fresques racontant la Genèse et l'Apocalypse dans l'église Sainte-Anne de Châtel-Guyon en Auvergne ; mais aussi, les 25 fresques néo-byzantines recouvrant la totalité des murs de la chapelle de Saint-Victor-et-Melvieu en Aveyron, surnommée « la Sixtine Rouerguate ». Ou encore, les 250 m2 de fresques byzantines dans l'église Saint-Martial de Lagarde, également en Aveyron, les fresques des églises Saint-Didier à Saint Drézéry dans l'Hérault, Saint-Hilaire à Frèjeville dans le Tarn, Sainte-Jeanne-d'Arc de Limoges en Haute-Vienne, Saint-Lazare au Mans dans la Sarthe, Saint-Pierre de Saint-Pierre-d'Oléron en Charente-Maritime, les chapelles du Sacré-Cœur à Chirac en Lozère, de Notre-Dame-de-Pitié à Saint-Genest-Lerpt  dans la Loire, etc, etc, etc.

La liste des créations du Maître est longue ; aussi et pour exemple, arrêtons-nous dans l'église Notre-Dame d'Alban dans le Tarn, entre Albi et Millau, étonnante par son architecture résolument moderne

ALBAN_eglise_Notre_Dame_XIXe_debut_XXe_siecle

et d'autant plus surprenante avec son intérieur entièrement orné, du sol jusqu'au sommet de la voûte, par les fresques grandioses du flamboyant Nicolaï Greschny.

ALBAN_eglise_Notre_Dame_fresques_de_Nicolas_Greschny_1912_1985_haut_et_Choeur

Ce dernier n'hésitant pas parfois, à vêtir certains de ses personnages de tenues contemporaines et même de les représenter sous les traits de paroissiens de son entourage, comme ci-dessous dans les Noces de Cana

ALBAN_eglise_Notre_Dame_fresque_de_Nicolas_Greschny_le_Nouveau_Testament_les_Noces_de_Cana

Désormais classées à l’inventaire des Monuments Historiques, les peintures de l’église Notre-Dame d’Alban illustrent ainsi l'Ancien Testament

ALBAN_eglise_Notre_Dame_Fresqus_de_Nicolai_Greschny_Ancien_Testament

et le Nouveau Testament,

ALBAN_eglise_Notre_Dame_Fresqus_de_Nicolai_Greschny_Nouveau_Testament_la_Nativite

toute une galerie de portraits de saints et ecclésiastiques célèbres,

ALBAN_eglise_Notre_Dame_fresque_de_Nicolas_Greschny_portraits_de_saints

sans oublier d'innombrables personnages récitant la prière à la Vierge, « Le Salve Regina », dans 21 langues et dialectes différents (photos ci-dessous).

ALBAN_eglise_Notre_Dame_fresques_de_Nicolas_Greschny_priere_a_la_Vierge_par_les_peuples_du_monde_entier

L'ensemble de ce chef d'œuvre monumental aura nécessité plusieurs années de travail pour l'artiste, mais l'aboutissement de cette gigantesque « bande dessinée » est impressionnant, comme en témoigne, notamment, l'immense Christ en majesté qui domine l'autel en bois doré.

Reportage de Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT

Tél. 06 07 19 88 11

CARTE_de_VISITE_MAGAZINE_WEB

Découvrir notre banque d’images sur :

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/index.php?/search/1954

Toutes les photos de nos reportages sont notre propriété exclusive, obligatoirement soumises aux droits d’auteurs et à notre copyright : © F. PEURIOT - P. PLOQUIN