Lac_HEVIZ_les_pontons_dominant_le_lac

Situé dans le Sud-Ouest de la Hongrie au pied des Monts Bakony, à 190 kilomètres de Budapest et dix kilomètres du lac Balaton, le lac Héviz résulte d’une activité volcanique datant de plus de 20 000 ans. Avec une superficie de 4,50 hectares, ce plan d’eau est le plus grand lac d’eau thermal naturel du monde, possédant de nombreuses propriétés médicinales. Effectivement ses vertus curatives étaient déjà connues il y a 2 000 ans et les Romains les exploitaient comme en attestent les différents vestiges découverts autour du lac. Tombé dans l’oubli au Moyen Âge en raison de ses abords marécageux et inquiétants pour les populations locales, l’endroit devint populaire à la fin du XVIIIe siècle lorsque le comte Festetics de Kezsthely, propriétaire de Héviz, fit construire le premier établissement de bains.

Lac_HEVIZ_les_etablissements_de_bains

«  Chaude eau » telle est la traduction littérale de « hé viz » et c’est bien la première caractéristique frappante de ce lac aux eaux vert émeraude légèrement sulfureuses. En effet, la température de l’eau  baisse à seulement 24° durant les hivers les plus rigoureux pour atteindre 33° en été. En son centre, il atteint une profondeur de 38 mètres et contient 100 000 m3 d’eau thermale qui émerge à raison de 410 litres par seconde. Toutes les 28 heures, l’eau du lac est ainsi entièrement renouvelée et un système de trop-plein évacue son surplus vers le lac Balaton. Cette source qui sourd au fond du lac provient d’une nappe d’eau réchauffée à 1 000 m de profondeur grâce à l’énergie géothermique après avoir traversé par ruissellement les terrains karstiques des monts Bakony proches du lac.

Lac_HEVIZ

En entrant en contact avec la tourbe qui tapisse le fond du lac, cette eau forme une fine couche de boue contenant des substances carbonatées, sulfureuses et radioactives favorables à la santé. Lors du bain, ces ingrédients adoucissent la peau et soignent les douleurs rhumatismales, les inflammations articulaires et l’ostéoporose. En surface, les gaz sulfureux et le radon sont bénéfiques pour l’appareil respiratoire. La pression de l’eau stimule la circulation et sa température élevée offre une relaxation des plus parfaites.

LAC_HEVIZ_ouest_du_lac_Balaton_complexe_thermal__

LAC_HEVIZ_

Ce complexe thermal fonctionne toute l’année et emploie 500 personnes dont 85 masseurs et 28 médecins. Les infrastructures qui s’étendent au dessus du lac permettent aux baigneurs d’accéder directement à l'eau à l’intérieur comme à l’extérieur des bâtiments. Ici, pour surnager sans avoir à dépenser la moindre énergie, il est fortement conseillé de s’équiper d’une bouée afin de se délasser au mieux dans cette eau tiède bienfaitrice. Certains habitués du lac se munissent d’ailleurs de différents accessoires tels que des jeux d’échecs flottants ou des pupitres pour y placer l’objet de leur lecture.

LAC_HEVIZ_ouest_du_lac_Balaton_complexe_thermal_

LAC_HEVIZ_ouest_du_lac_Balaton_complexe_thermal_piscine_interieure

« Un lieu privilégié où meurt le chagrin » : ainsi l’a décrit un écrivain finlandais. En effet, entouré d'une réserve naturelle de 60 hectares, le lac Héviz est réellement un havre de paix paradisiaque. Du début du printemps jusqu’à la fin du mois de novembre, les nénuphars tropicaux égaient de leurs fleurs chatoyantes la surface du lac tandis que pendant l’hiver, les vols de canards sauvages viennent animer l’onde d’où s’élèvent des nuages de vapeur enveloppant la cimes des arbres de panaches et de volutes éphémères.

Françoise PEURIOT et Philippe PLOQUIN

Pour en découvrir plus, consultez notre banque d’images sur :

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/index.php?/category/39

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/

Lac_HEVIZ_Carrousel