08 novembre 2020

Œufs au plat, Coppa, poivron confit et Berligou

Le mot « Coppa » trouve son origine dans la langue italienne et signifie « derrière la tête ». C'est une salaison originaire du nord de l'Italie et elle est obtenue à partir de l’échine de porc. Chaque morceau est salé et poivré, puis glissé dans un boyau de porc que l’on ficelle bien serré. La Coppa est ensuite mise à sécher durant plusieurs mois, voir jusqu’à 1 an, ce qui lui procure une texture onctueuse et son goût si particulier.  La Coppa peut se déguster de moult façons pour donner la pleine mesure de sa... [Lire la suite]

26 octobre 2020

Onglet de veau poêlé, sauce à l'échalote et mirepoix de légumes, avec un vin oublié le « Berligou » !

  Depuis la nuit des temps, le « Veau Sous La Mère », animal exclusivement nourri au lait de sa mère, est vénéré par les hommes, comme il le fut à la table des rois où il était synonyme de richesse et de raffinement. Cette viande d'exception est d'ailleurs plébiscitée par tous les cuisiniers et gastronomes depuis l'apparition des livres de cuisine, car cette viande est un bien fait culinaire unanimement reconnu. Ce qui fera dire à Marceline dans l'opéra-comique « Belle Lurette », créé en 1880 par Offenbach... [Lire la suite]
21 août 2020

Filets de maquereaux et compotée de tomate à ma façon !

Le terme « Maquereau » désigne plusieurs poissons, tous issus du genre « Scomber » et, en France, il s’agit essentiellement du maquereau commun ou maquereau bleu « Scomber scombrus », un poisson de haute mer au corps fuselé et rayé. Particulièrement bon pour la santé, le maquereau est par ailleurs à la portée de toutes les bourses puisque on le trouve très rarement à plus de 5 euros le kilo. S'il est disponible toute l’année chez les poissonniers, l’été constitue le cœur de saison du maquereau,... [Lire la suite]
19 mai 2020

Rillettes de sardines à ma façon !

À son époque, le chansonnier acteur et humoriste Léo Campion (1905/1992) avait ces mots tout à la fois drôles et pleins de bon sens : « La Sardine est un petit poisson sans tête qui vit dans l'huile. » ! Si depuis près de 20 siècles, les bretons maîtrisent des méthodes de conservation pour les sardines, c'est à partir de 1823 que l’appertisation a permis de développer les conserves de sardines à l’huile dans des boîtes en fer-blanc et c’est Pierre-Joseph Colin, confiseur à Nantes qui fut le premier à se lancer... [Lire la suite]
Posté par Escapetdecouv à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,