HUITRES_de_St_Vaast_Sushis_et_Makis

C'est au Japon durant le XIVe siècle que l'on découvrit que le riz fermenté produisait de l'acide lactique favorisant ainsi la conservation des denrées alimentaires. À cette époque, le riz n'était donc qu'un moyen pratique de préserver les aliments, on alternait par exemple des couches de poissons et de riz dans des jarres fermées hermétiquement et on laissait fermenter le tout durant une année. Ensuite, le poisson était consommé et on jetait tout simplement le riz. Mais, vers 1640, les habitants de la ville d'Edo (aujourd'hui Tokyo) eurent l'heureuse idée d'ajouter du vinaigre de vin de riz afin d’accélérer le processus de fermentation. Les gens prirent alors goût à ce nouveau mélange de poisson au riz vinaigré, la mode du sushi était né.

Puis, à partir du XIXe siècle, la présentation des sushis évolua, les tranches de poissons ne furent plus enveloppées dans le riz, mais plaquées au-dessus d'une boule oblongue de riz pressé. 

MAKIS_assortis_FUTOMAKIS_et_OSAKAMAKIS

La réalisation des sushis, makis, futokamis, chirachis et autres sashimis obéit à des règles strictes tant dans la technique de cuisson et d'assaisonnement du riz, que dans la manière d'utiliser à la perfection les couteaux, de choisir les poissons, les crustacés, les légumes, les fruits et nombre d'ingrédients possibles avec rigueur ; ensuite, de maîtriser parfaitement la découpe de ces derniers en différentes tailles de lamelles ou de bâtonnets avant d'assembler le tout avec une extrême délicatesse.

Concernant précisément les sushis, il en existe plusieurs types : Maki-sushi roulé dans une feuille de « nori » (algue), Oshi-sushi (pressé) et Bo-sushi (en forme de bûche). Le Nigiri-sushi est une variation plus récente, conçue au XIXe siècle et qui consiste toujours en une boulette de riz vinaigré (shari) couverte d'une tranche de poisson, fruits de mer ou légumes.

Ingrédients pour 2 personnes :

12 huîtres de Saint-Vaast N°1. L’huître de Saint-Vaast-La-Hougue est appréciée depuis toujours par les plus fins gastronomes ; elle s’épanouit sur un terroir exceptionnel de la côte Nord-Est du Cotentin, bien à l’abri des vents d’Ouest. Elle se distingue par une saveur fine, une douceur relevée par une vivacité saline et une belle longueur en bouche. 

HUITRE_de_Normandie_SAINT_VAAST (2)

6 sushis au saumon 

SUSHI_au_saumon

6 makis californien au saumon et avocat 

MAKI_inverse_saumon_et_avocat

12 petites tranches de pain de seigle grillé

2 petits ramequins de sauce soja

1 citron jaune

2 belles noix de beurre demi-sel 

HUITRES_de_St_Vaast_Sushis_et_Makis_

Pour accompagner cette très savoureuse Assiette Terre-Mer, j'ai servi l'excellent vin blanc sec de Jurançon du Domaine de Souch, millésime 2016 (cépages : Gros Manseng, 60 %, Petit Manseng 30 % et Petit Courbu 10%)

SOUCH_Jurancon_sec

Enfin, ne jamais oublier qu'aller à la rencontre des exemplaires producteurs français aujourd'hui, c'est sauvegarder les filières des bons produits de demain !

Consulter aussi toutes les infos du magazine « GOURMANDISES » sur le site :

https://asso-gourmandisesetgourmets.com/ 

CARTE_de_VISITE_GOURMANDISES_web