Saucisse_de_Montbeliard_aux_lentilles_

Déjà en 58 avant notre ère, César vantait la région de Montbéliard et le savoir-faire franc-comtois pour la qualité de sa viande de porc et de ses charcuteries. Ces dernières étaient en effet bien connues au-delà des frontières et déjà exportées jusqu’à Rome.

Au XIVe siècle, la Montbéliard se nomme andouille ou andouillette, elle se différencie des autres saucisses par son originalité : un mélange de maigre et de gras de porc local, assaisonné d’ail et de carvi (plante régionale), longuement séché en cheminée, dite « en tuyé », où l’on brûle des résineux (sapin et épicéa).

Présente dans tous les garde-manger, la saucisse de Montbéliard faisait d'ailleurs partie de l’alimentation quotidienne des Montbéliardais et elle était dégustée à la moindre occasion.

En 1977, les charcutiers du Pays de Montbéliard créent une confrérie pour protéger et promouvoir la saucisse de Montbéliard de tradition : la Confrérie des Compagnons du Boitchu qui doit son nom au couperet servant à hacher les viandes à saucisses : le Boitchu. En 1992, la saucisse de Montbéliard obtient son premier label, celui des produits régionaux de Franche-Comté, puis obtient son IGP (Indication Géographique Protégée) en 2013, certifiant ainsi officiellement les qualités originelles du produit.

Ingrédients pour 2 personnes :

2 saucisses de Montbéliard 

125 g de lentilles vertes du Puy sèches

3 carottes de taille moyenne

2 tranches de lard fumé

1 oignon jaune

2 gousses d'ail

2 clous de girofle

5 baies de genièvre

2 cuillères à soupe de graisse de canard

1 feuille de laurier

1 branche de romarin

2 cuillères à soupe de fond de volaille

Sel et poivre du moulin

Réalisation de la recette :

1.Rincer et égoutter les lentilles ;

2.Laver, peler et couper les carottes en rondelles ;

3.Peler et émincer l'oignon et les gousses d'ail ;

4.Couper les tranches de lard en petits morceaux ;

5.Dans une cocotte, mettre la graisse de canard et y faire dorer l'oignon, l'ail, les rondelles de carottes et le lard ;

6.Ajouter les lentilles, le laurier, le romarin, les clous de girofle, les baies de genièvre, le fond de volaille, le sel, le poivre et couvrir d'eau froide ;

7.Dès que l'ébullition est atteinte, recouvrir d'un couvercle et baisser le feu pour une cuisson de 20 à 30 minutes ;

8.Ajouter alors les saucisses de Montbéliard et prolonger la cuisson d'une dizaine de minutes. Préparée la veille, cette recette n'en est que meilleure. 

Saucisse_de_Montbeliard_aux_lentilles

Pour accompagner ce plat délectable, je recommande l'un des vins de Dominik Benz en Ariège, Le Tête Sage (100 % Merlot), un excellent vin rouge labellisé Sud de France. Découvrir notre reportage sur le Domaine de Dominik Benz, dans l'édition d'été (n°15) de « GOURMANDISES ». 

Domaine_de_BEAUREGARD_Tete_sage

LogoSDF-Origine-Q-vect

Enfin, ne jamais oublier qu'aller à la rencontre des exemplaires producteurs français aujourd'hui, c'est sauvegarder les filières des bons produits de demain !

Consulter aussi toutes les infos du magazine « GOURMANDISES » sur le site :

https://asso-gourmandisesetgourmets.com/ 

CARTE_de_VISITE_GOURMANDISES_web