GOURMANDISES_COUV_14_PRINTEMPS_2020_2eme

Aujourd’hui, la réappropriation des bonnes viandes par les consommateurs contemporains s’explique par le développement de filières de qualité française exemplaire qui reconnectent la viande à son passé, à ses représentations historiques et grâce à une production respectueuse de l’environnement dans nos campagnes. 

Véritable festival de cannes, le fleuron des agriculteurs régionaux se donne ici rendez-vous en compagnie de leurs plus beaux animaux, telles que les Aubracs, les Limousines ou les Charolaises, pas peu fiers de pouvoir exposer durant 48h le fruit de plusieurs années d'un patient travail, d'une sélection rigoureuse et d'attention de tous les instants pour produire ces bêtes aux qualités gustatives tant appréciées !

BARAQUEVILLE_eleveurs_de_bovins

BARAQUEVILLE_emblemes_sur_blouson

Chacun comprendra donc mieux le succès de certains événements comme le traditionnel et incontournable Bœuf de Pâques de Baraqueville qui va fêter cette année sa 22e édition les 27 et 28 mars 2020, en Aveyron et toujours sous la direction de Jackye Sérieys, la très sympathique et efficace présidente en exercice de l’association Bœuf de Pâques de Baraqueville. 

BARAQUEVILLE_installation_des_bovins

En 2018, le concours d’animaux de boucherie de Baraqueville a d’ailleurs été classé plus beau concours de France pour l’exceptionnelle qualité de ses bovins par les professionnels de la filière. C’est une reconnaissance méritée pour l’ensemble des éleveurs qui participent toujours plus nombreux à ce rendez-vous très prisé. 

BARAQUEVILLE_vue_generale_des_stalles

À l’occasion de ce concours 2020, plus de 400 animaux des races allaitantes et croisés de la région seront réunis à l’espace Raymond-Lacombe mettant à l’honneur de manière indéniable le professionnalisme et le sérieux du monde de l’élevage, sous le regard friand d’un public adepte de ce genre de belle rencontre et ravis de constater l’excellent travail des éleveurs réalisé en faveur du bien-être animal et du respect de l’environnement.

Le premier matin du concours et, dès les premières lueurs du jour, toute l’activité du foirail est axée sur l’accueil des animaux qui doit impérativement être terminé à 8 h 30.

Dès que les bovins ont été installés à leur place attitrée, chaque éleveur s’affaire alors à la toilette minutieuse de ses bêtes dans un va et vient ininterrompu d’étrilles, de brosses, de savons, de seaux d’eau et autres onguents. 

BARAQUEVILLE_nettoyage_des_bovins__

BARAQUEVILLE_Francois_Issolan_nettoyant_une-genisse

À partir de 7 h 30, chacun peut s’attabler pour déguster le copieux et convivial petit-déjeuner préparé et servi par les jeunes bouchers du CFA qui feront également des démonstrations de découpe et de dégustation de viande pendant les deux jours de l’événement. 

BARAQUEVILLE_repas_du_matin

La visite du jury !

Le concours de Baraqueville s’inscrit dans le cadre des concours nationaux d’animaux de boucherie de haute qualité et chaque juré fait preuve d’un engagement extrêmement sérieux, même si cela est avant tout une histoire de passion. 

BARAQUEVILLE_Les_six_meilleures_genisses_selectionnees_pour_la_vente_aux_encheres

Ce concours bovin rassemble des animaux racés dont les vaches et les génisses sont réparties chacune dans leur race et par groupe de 8 à 10 selon leur date de naissance. Les premières de chaque section composeront la barre d’honneur avec les futures championnes. 

BARAQUEVILLE_Les_membres_du_jury

Pose_des_rubans_sur_la_Limousine_classee_premiere

Les membres du jury venus de toute la France, sont des éleveurs, commerçants en bestiaux, acheteurs, jeunes agricultures. Leur rôle est de classer les animaux de chaque section en fonction de leur qualité bouchère, en examinant scrupuleusement chaque animal, jusqu’à pincer la peau de celui-ci pour déceler ses propriétés organoleptiques. 

BARAQUEVILLE_selection_des_genisses_notation_des_juges_pincements_de_la_peau

Ensuite, les premières vaches de chaque section, sont regroupées pour permettre au jury de désigner finalement la meilleure Vache et la meilleure Génisse du concours.

Chaque animal primé reçoit alors une plaque commémorative de l’événement et un diplôme, des éléments précieux et honorifiques qui le suivront jusque sur l’étal de la boucherie pour mettre en valeur cette viande de qualité et le travail d’éleveurs passionnés. 

BOVIN_SELECTIONNE_A_BARAQUEVILLE_Genisse_Aubrac_de_l_eleveur_Jean_Luc_Bergounhe_EARL_La_Gineze_achetee_par_Claude_Azemar_a_Rodez

La vente aux enchères !

Puis vient le moment tant attendu de la vente aux enchères des bêtes les mieux primées et l’engouement pour cet événement est véritablement le reflet de la qualité de la filière bovine régionale que le Bœuf de Pâques de Baraqueville met en lumière depuis 22 ans. Rappelons ici que l’élevage bovin est une composante indispensable à la valorisation des territoires ruraux où des éleveurs consciencieux travaillent dans le respect de leurs animaux et de l’environnement, avec un souci constant de qualité et de traçabilité. 

BARAQUEVILLE_vente_aux_encheres_des_betes_primees__

BARAQUEVILLE_vente_aux_encheres_des_betes_primees_vue_generale

Les lauréats de l’année 2019

Meilleur animal, une génisse Limousine : Élevage Froment de Marcillac-Vallon, adjugée pour le magasin Leclerc de Millau ;

Meilleure Aubrac : EARL de la Gineze à Bariac, adjugée pour la boucherie Azémar à Rodez, par ailleurs 1er prix de la boucherie artisanale 2019 ;

Meilleure Limousine : Costes Serge de la Capelle Balaguier, achetée par SOCOPA pour un magasin Monoprix à Paris ;

Meilleure Charolaise : Andrieu Nicolas de Manhac, adjugée pour le magasin Leclerc de Millau ;

Meilleure Blonde d’Aquitaine : EARL Saint-Cisv de Cazères, adjugée à la société Cadars pour le magasin Super U de Pignan (34);

Meilleure croisée : Sudries Christophe de Ledergues, adjugée pour le magasin Super U de Roujan (34) ;

Meilleur bœuf : Costes Serge de la Capelle-Balaguier, adjugé pour le magasin Intermarché de Viviez près de Decazeville.

Le bœuf a été adjugé 10,40 €/kg/carcasse et les génisses ont été négociées entre 15 et 16 €/kg/carcasse, avec un record pour la championne avec 17,60 euros/kg/carcasse.

Jacqueline Serieys vient de recevoir la médaille de l’Ordre du Mérite Agricole des mains de Jean-Yves Renard, président de la Fédération Nationale des Concours d’Animaux de Boucherie sous le regard attendri de Gérard Baud.

Jaqueline_SERIEYS_decoree_du_MERITE_AGRICOLE

Laurent Froment, éleveur à Marcillac (12) de la championne du concours : une génisse Limousine présentée ici avec cinq bêtes sélectionnées. 

BARAQUEVILLE_Laurent_FROMENT_eleveur_a_Marcillac_12_de_la_genisse_Limousine_championne_du_concours

Dans la boucherie Azémar de Rodez, le fils Lucas présente une magnifique côte de bœuf d’une bête primée à Baraqueville. Mathieu Bertacco pose dans sa boucherie de Saint-Étienne-de-Tulmont (82) avec un superbe carré d’entrecôte d’une bête également primée à Baraqueville.

Boucherie_AZEMAR_Lucas_Azemar_a_RODEZ_et_Matthieu_Bertacco

Le concours de cuisiniers amateurs !

Parmi les nombreuses animations, le concours culinaire « Top des chefs aveyronnais » animé par Gérard Baud et accompagné par les chefs étoilés Michel Truchon et Nicole Fagegaltier, a rassemblé le samedi, de 8 h 30 à 10 h, six cuisiniers amateurs qui devaient concocter un plat chaud avec la Poire comme pièce de viande et un assortiment commun de légumes.

Après 1 h 30 d’épreuve, jurés, public et organisateurs furent agréablement surpris de constater la qualité et le niveau des recettes présentées.

BARAQUEVILLE_Concours_culinaire

Classées 1ère ex equo :

1 Caroline : Poire de bœuf marinée, sauce asiatique, réduction balsamique, pommes de terre
« Palets du Ségal »

2 Marion : Poire de bœuf à la ficelle aux légumes de saison, choux, carottes et beurre de pot au feu

Classée 3ème :

3 Florence : Poire de bœuf grillée, échalotes confites et carottes glacées

Classées 4ème ex equo :

4 Géraldine : Poire de bœuf grillée et son accompagnement d’alliacées : tatin d’oignon et choux, paillasson de poireaux, oignons, carottes et pomme de terre

5 Sylvie : Brochette de Poire de bœuf grillée mayonnaise au citron et gingembre

6 Florian : Poire de bœuf sauce aigre douce, pommes fondantes au Laguiole, carottes confites.

BARAQUEVILLE_Gerard_Baud_et_une-genisse

BARAQUEVILLE_Philippe_et_une_genisse_primeee

Voici donc un véritable événement, réussi chaque année grâce aux partenaires réunis autour de Jackye Sérieys !

GOURMANDISES_14_PRINTEMPS_2020_sponsors_BARAQUEVILLE

Consulter aussi toutes les infos du magazine « GOURMANDISES » sur lhttps://asso-gourmandisesetgourmets.com/

CARTE_de_VISITE_GOURMANDISES_web

OCI_logo_et_medaille_et_BEST_OF_GASTRONOMY_medaille_sur_chemise_ (2)