Maison_ADAM_macarons_dans_la_vitrine__ (2)

La notoriété des macarons de la Maison Adam débute en 1660, à Saint-Jean-de-Luz, à l'occasion du mariage de Louis XIV avec l’Infante d’Espagne Marie-Thérèse, les jeunes époux ayant succombé à la délicatesse de ces savoureuses pâtisseries après la cérémonie en grandes pompes qui s'est déroulée dans l'imposante Église Saint-Jean-Baptiste. 

SAINT_JEAN_DE_LUZ_Eglise_saint_Jean_Baptiste

Ces mêmes macarons « Paré Gabéa » (sans pareil en basque) ravissaient déjà à cette époque les papilles des réfugiés russes, artistes, pêcheurs bretons et tant d’autres gourmands qui se pressaient dans la pâtisserie cabaret des Adam. 

Maison_ADAM_la_boutique

Maison_ADAM_les_aieux

De nos jours, Jean-Pierre Telleria-Adam poursuit l’œuvre de ses ancêtres avec le souci permanent de préserver le caractère séculaire et exceptionnel de ce macaron sans pareil, dont l'authenticité du savoir-faire est jalousement gardé au cœur de la Maison Adam. 

Maison_ADAM_la_vitrine_et_la_boutique

Si bien qu'aujourd'hui trois générations sont restées les fidèles complices d'un secret mis au service de l'excellence. 

Maison_ADAM_macarons_dans_la_vitrine

Bien évidement ces délicates gourmandises sont élaborées chaque jour à la main avec un savoir-faire ancestral et, outre le fait que l'ingrédient essentiel reste un secret familial, les macarons sont réalisés à l'aide d’amandes, de sucre et de blancs d’œufs et, bien sûr, sans aucun conservateur. 

Maison_ADAM_boite_de_macarons

Maison_ADAM_macarons_dans_la_vitrine_

Dans cette très charmante boutique, chacun pourra aussi se laisser tenter par les classiques pâtisseries régionales comme les Gâteaux Basques à la crème, à la cerise, au chocolat... et mille autres gourmandises.

Maison_ADAM_la_facade

Reportage complet à découvrir prochainement dans le magazine « GOURMANDISES » et toutes les infos sur :

http://www.asso-gourmandisesetgourmets.com/ 

CARTE_de_VISITE_GOURMANDISES