ALBI_restaurant_Le_Lautrec_salle_de_restaurant

Édifiée au XIIIe siècle dans le style gothique méridional, Sainte-Cécile d’Albi est la plus grande cathédrale de briques au monde avec ses 113 m de long sur 35m de large et son clocher qui domine la cité du haut de ses 78 m.

ALBI_la_cathedrale_Saint_Cecile_le_clocher

Son architecture imposante est d’autre part sublimée par un décor intérieur véritablement exceptionnel, avec ses voûtes et ses murs entièrement peints couvrant une surface de 18 500 m2. Sans oublier son inestimable buffet d’orgue, un chef d’œuvre aux dimensions peu communes (16,40m de large et 15,30m de haut), classé parmi l’un des plus beaux de France et réalisé au XVIIIe siècle par Christophe Moucherel.

ALBI_la_cathedrale_Sainte_Cecile_buffet_d_orgue_chapelle_Ste_Cecile_jube

À quelques enjambées de ce monumental édifice religieux, il est conseillé de faire une halte des plus gourmandes dans les anciennes écuries de la famille de TOULOUSE-LAUTREC,aujourd’hui reconverties en un excellent restaurant par Sandrine et Antoine CARAMELLI, fort judicieusement nommé, « Le Lautrec ». On peut même imaginer que, compte tenu de la savoureuse cuisine du lieu, le peintre noctambule des folles nuits parisiennes aurait bien volontiers délaissé quelques jours la capitale, le « Moulin Rouge », « La Goulue » et son absinthe quotidienne, pour venir céans faire ripaille et se délecter d’une généreuse salade albigeoise, d’un roboratif cassoulet de l’archevêque ou d’une « Tartouillat » aux fruits de saison, arrosés, il va sans dire, de bons vins de Gaillac… qui sait ?

ALBI_rue_Toulouse_Lautrec_maison_natale_de_Henri_de_Toulouse_Lautrec

En effet, dans cette rue emblématique, fréquentée en son temps par Jean-François de Galaup, comte de La Pérouse et Henri de Toulouse-Lautrec, les chevaux ne piaffent plus d’impatience dans leurs stalles. Aujourd’hui, ce sont les marmites, les casseroles et autres ustensiles de cuisine qui répandent le concert de leurs percussions dans ce quartier de Castelnau chargé d’Histoire.

ALBI_rue_Toulouse_Lautrec_restaurant_Le_Lautrec_clocher_de_l_eglise_Saint_Salvi

À la batterie… de cuisine, Sandrine bat la mesure de sa brigade tandis qu’Antoine dispense la bonne parole du menu auprès des convives qui se pressent chaque jour autour des tables de ce charmant établissement. Durant les beaux jours, ils profitent notamment du ravissant patio qui accroît le charme de ce restaurant niché au cœur même de cette ville parsemée de façades en briques roses et autres colombages.

ALBI_restaurant_Le_Lautrec_le_patio

Rappelons ici que Sandrine et Antoine Caramelli font partie à juste titre des « Cuisineries Gourmandes des Provinces Françaises » et concoctent au fil des saisons « une cuisine d’hier à la mode d’aujourd’hui où s’entre mêlent avec élégance saveurs régionales et méridionales », comme ils disent. Et de préciser : « Notre souhait étant de vous satisfaire au mieux, nous nous engageons à vous garantir une « qualité artisanale gourmande » où « vérité, plaisir, santé de la terre à l’assiette » sont les maîtres mots. Tous nos plats sont élaborés sur place et l’accent est mis sur les produits régionaux. Ainsi, les bovins et ovins des Ets Bousquet à La Primaube et Ets Bovi viande à Carmaux et l’agneau de M. Cabot d’Assac ; les escargots petits-gris de M. Perrier à Puycelci, le fromage de Lacaune , les fromages de chèvre d’Andouque de M. Etevenon, l’ail rose de Lautrec de M. Cluzel, le safran Tarnais « la belle albigeoise » et d’autres fournisseurs dont nous « terrons » le nom pour en garder les secrets ! Le tout sera modérément accompagné par nos bons vins de Gaïllac tels le domaine d’Escausses à Sainte-Croix , le domaine de Sarrabelle aux Fortis, le domaine de Labarthe à Castanet, le domaine de Mazou à Lisle-sur-Tarn, le domaine de la Croix des Marchands à Montans... ».

C’est dire toute l’exigence de ce talentueux couple de cuisiniers à l’égard de ses recettes aussi, sans plus tarder, passons à table et savourons les mets de ce très agréable établissement, comme :

La salade albigeoise au « melsat », « bougnettes » poêlées de Lacaune, boudin galabart et radis au « fetché » (foie de porc salé déglacé au vinaigre. Plat conseillé avec un Gaillac perlé : Domaine de La Croix des Marchands à Montans (Cépage : 100% Mauzac)

Salade_albigeoise_au_melsat_bougnettes_poelees_de_Lacaune_boudin_galabard_et_radis_au_fetche_foie_de_porc_sale_deglace_au_vinaigre_restaurant_Le_Lautrec_Albi

La salade de homard en transparence de feuille de brick, soja germé, artichaut, combava, gingembre frais, risotto Carnaroli à l’encre de seiche, espuma de crustacé. Plat conseillé avec un Gaillac blanc sec Premières Côtes AOC du Domaine de Canto Perlic à Gaillac (cépages : Len de l’Eil, Mauzac, Sauvignon blanc)

Salade_de_HOMARD_en_transparence_de_feuille_de_brick_artichauts_combava_gingembre_frais_risotto_Carnaroli_a_l_encre_de_seiche_restaurant_La_Lautrec_a_Albi_81

Le pressé de foie gras de canard entier cuit au four, crème d’anchois et de piquillos, tartines de « focaccia » (pain italien aux olives noires). Plat conseillé avec les « Vendanges dorées » du domaine d’Escausses

Presse_de_FOIE_GRAS_de_canard_entier_cuit_au_four_cremes_d_anchois_et_de_piquillos_restaurant_Le_Lautrec_a_Albi_81

La roulade d’agneau d’Assac de Monsieur Cabot, cuit à basse température à la « citron-ail » et sauge fraîche, son escorte de fenouil, compotée de pois carrés parfumée à la fleur de thym, crème à l’ail rose de Lautrec. Plat conseillé avec un Gaillac rouge : Domaine de Salvy à Cahuzac-sur-Vère (cépages : Duras, Braucol, Syrah)

Roulade_d_AGNEAU_d_Assac_basse_temperature_a_la_citron_ail_sauge_fraiche

Le cassoulet « comme autrefois » au poix carrés de Cocagne, cuisse de canard confite. Plat conseillé avec un Gaillac rouge : Domaine Manoir de l’Émmeillé à Campagnac « cuvée Sarah » 2010 (cépages : Braucol, Cabernet, Merlot, Syrah)

CASSOULET_comme_autrefois_aux_pois_carres_de_Cocagne_cuisse_de_CANARD_confite_restaurant_Le_Lautrec_a_Albi_81

Le cassoulet de l’archevêque à la morue, ail rose et safran. Plat conseillé avec un Gaillac blanc sec : Domaine d’Escausses à Sainte-Croix « La Vigne de l’Oubli » (cépages : 50% Sauvignon, 25% Muscadelle, 25% Mauzac)

CASSOULET_de_l_archeveque_a_la_MORUE_ail_rose_et_SAFRAN_restaurant_Le_Lautrec_a_Albi_81

Le chou « Pou Pi Doux » : chou craquant aux amandes contenant une pêche confite au miel de romarin et un sorbet de pêche de vigne et présenté sur un lait d’amande. Dessert conseillé avec un Gaillac doux du Domaine de Canto Perlic à Gaillac : cuvée « Monalisa »

Chou_Pou_Pi_Doux_chou_craquant_aux_amandes_sur_une_PECHE_confite_au_miel_de_romarin_sur_un_lait_d_amande_sorbet_peche_de_vigne_restaurant_Le_Lautrec_a_Albi_81

La « Tartouillat » aux fruits de saison et crème glacée à la vanille Bourbon. Dessert conseillé avec un Gaillac méthode ancestrale : Domaine de Canto Perlic à Gaillac (« Perle Blanche » : cépage Mauzac)

Tartouillat_aux_gruits_de_saison_et_creme_glacee_a_la_vanille_Bourbon

Alors, amoureux de la bonne cuisine et du patrimoine, vous pouvez dès maintenant programmer cette incontournable adresse coup de cœur sur le GPS de votre véhicule et vous zigzaguerez ainsi sans encombres dans le dédale de cette vénérable Albi dominée par sa majestueuse cathédrale Sainte-Cécile qui méritera toute votre attention après vos futures agapes au « Lautrec ».

Reportage de Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT


Le Lautrec

Sandrine et Antoine CARAMELLI
13-15, rue Toulouse-Lautrec

81000 ALBI
Tel : 05 63 54 86 55

http://www.restaurant-le-lautrec.com/

Voir plus de photos de ALBI sur :

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/index.php?/tags/490-albi

Découvrir aussi notre banque d’images gastronomiques sur :

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/index.php?/category/435

Toutes les photos de nos reportages sont notre propriété exclusive, obligatoirement soumises aux droits d’auteurs et à notre copyright : © F. PEURIOT - P. PLOQUIN