COLLONGES_LA_ROUGE_vue_generale

Après avoir arpenté la légendaire muraille de Chine, contemplé l’éblouissant Tâj Mahal, admiré les fresques ancestrales des monastères Moldaves et immortalisé en images les décors majestueux des palais royaux du Maroc, nous avons découvert Collonges-la-Rouge qui reste pour nous une apparition féerique, un rubis miraculeusement posé sur l’écrin vert de la campagne corrézienne. En effet, même si son nom annonce clairement la couleur, la surprise est totale lorsque l’on aperçoit pour la première fois cette surprenante petite cité bâtie en grès rouge et hérissée des quelques vingt cinq tourelles qui ornent les maisons nobles de ce lieu unique édifié à partir du VIIIe siècle. L’explication de ce particularisme singulier est géologique et dû au grès local teinté naturellement de rouge grâce à l’oxyde de fer contenu dans le sol.

COLLONGES_LA_ROUGE_rue_de_la_Garde_Castel_de_Vassinhac_et_clocher_de_l_eglise_Saint_Pierre

De ruelles étroites en placettes ensoleillées, il faut ici savoir prendre son temps afin de pouvoir découvrir les innombrables joyaux architecturaux disséminés dans cette bourgade à nulle autre pareille avec, notamment, l’église Saint-Pierre édifiée au XIIIe siècle, la chapelle des pénitents (XVe siècle), les très nombreux castels et châteaux tels Vassinhac (orné de 2 tours hexagonales et d'une tourelle en poivrière), Benge, Maussac, du Martret, de Beauvirie  bâtis par les familles nobles de la Vicomté de Turenne entre le XVe et le XVIe siècles…

COLLONGES_LA_ROUGE_la_halle_couverte_detail_des_piliers_au_fond_a_droite_la_porte_plate

Sans oublier, l’accueillant manoir dit de « Jeanne » avec sa tour du XVe siècle et son escalier à vis en pierre

COLLONGES_LA_ROUGE_Chambre_d_Hotes_Chez_Jeanne_tour_du_XVe_siecle_l_escalier_en_colimacon

desservant cinq grandes chambres d’hôtes dont l’une d’elles recèle un monumental cantou.

COLLONGES_LA_ROUGE_Chambre_d_Hotes_Chez_Jeanne_cheminee_dans_une_chambre

Mais encore, la Halle du XVIe avec son immense four communal, la maison de la famille Ramade de Friac flanquée de ses deux tours, la porte Plate et celle du Prieuré, la maison de la Sirène du XVIe et son musée, etc.

COLLONGES_LA_ROUGE_maison_des_Ramade_de_Friac_a_gauche_clocher_de_l_eglise_Saint_Pierre_et_Porte_Plate_a_droite

Au cœur de Collonges-la-Rouge, l’église Saint-Pierre mérite que l’on s’y attarde pour apprécier son clocher octogonal à base carrée, son surprenant tympan en pierre blanche (dont l’interprétation reste controversée entre le thème de l’Ascension ou du jugement dernier), ses différentes chapelles, son chevet droit, sa pietà en bois polychrome et nombre de détails architecturaux.

COLLONGES_LA_ROUGE_eglise_Saint_Pierre_la_nef_gothique_et_le_choeur

À propos de ce remarquable édifice religieux, il est bon de rappeler qu’au XVIIe siècle pendant les guerres de religion, grâce à sa double nef, l'église permettait aux protestants sous la nef Romane et aux catholiques sous la nef Gothique de pratiquer ensemble leur culte respectif dans la plus grande civilité les uns à l’égard des autres. Belle leçon de tolérance à méditer dans la période troublée que nous connaissons actuellement !

Comment peut-on conclure face à cet incroyable ensemble architecturale, si ce n’est que pour admirer pleinement l’éclatante chromie de la bien nommée Collonges-la-Rouge, il faut la parcourir le matin, à midi, le soir, au printemps, en été, à l’automne ou en hiver et là, seulement, il est possible de percevoir ces étonnantes nuances de couleurs rouges qui caractérisent les pierres de cet incomparable trésors national.

COLLONGES_LA_ROUGE_Castel_de_Vassinhac_tourelle_d_angle_et_fenetres_a_meneaux

D’autre part, à seulement 3 km de Collonges-la-Rouge, en suivant une route sinueuse bordée de vergers de noyers, l’un des produits phares de la région, c’est le charmant village de Saillac qui mérite un détour.

Tout d’abord pour visiter l’église St-Jean-Baptiste (XIIe et XIVe siècle) dotée d’un superbe portail à tympan sculpté et polychromé sur le thème de l'Adoration des Mages et son trumeau torsadé sculpté de scènes de chasse.

SAILLAC_eglise_Saint_Jean_Baptiste_portail_a_tympan_polychrome_et_trumeau_torsade

Ensuite pour faire une halte des plus confortable dans la maison d’hôtes « Les Eyrials » tenue par les accueillants et sympathiques Isabelle et François.

SAILLAC_Les_Eyrials_gites_chambres_d_hotes_et_table_d_hotes

Voici une adresse à recommander sans modération tant le confort des chambres particulièrement spacieuses, la qualité de l’ensemble des prestations et la perfection des repas sont des plus soignés.

SAILLAC_Les_Eyrials_gites_chambres_d_hotes_et_table_d_hotes_le_copieux_petit_dejeuner

Par exemple, ici le pantagruélique petit déjeuner est digne d’un cinq étoiles tant il est aussi généreux que délicieux, à ceci prêt que, parmi les fruits frais, les fraises proviennent du jardin et les yaourts, les confitures, les pâtisseries, viennoiseries diverses, pancakes tous chaud servis au moment et jus de fruits sont fait maison.

SAILLAC_Les_Eyrials_gites_chambres_d_hotes_et_table_d_hotes_salle_du_petit_dejeuner

À signaler aussi le dîner tout aussi copieux, composé d’un apéritif avec ses mignardises, suivi d’une entrée, d’un plat, puis d’un plateau de fromages et la salade du jardin, les desserts, un thé, café ou infusion et un digestif pour terminer en beauté de telles agapes et faire, pourquoi pas, de beaux rêves dans le calme de cette séduisante demeure campagnarde !

Enfin, n’oublions pas qu’alentour bien d’autres merveilles méritent attention et visites dans les villes et villages de Turenne, Curemonte, Noailhac, Meyssac, Lagleygeolle, Aubazine… Bref, d’incontournables séjours s’imposent en ces terres de Corrèze et du Limousin riches d’une histoire immémoriale, de produits du terroir savoureux et de sites grandioses propices à toutes les formes de tourismes.

Philippe PLOQUIN et Françoise PEURIOT

Voir plus d’une centaine de photos consacrées à Collonges-la-Rouge sur :

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/index.php?/search/1546

Toutes les photos de nos reportages sont notre propriété exclusive, obligatoirement soumises aux droits d’auteurs et à notre copyright : © F. PEURIOT - P. PLOQUIN

Nos adresses coup de coeur pour un séjour réussi à Collonges-la-Rouge :

L’Office de Tourisme de Collonges-la-Rouge

Tél. 05 55 25 47 57

http://www.ot-collonges.fr/

Les chambres d’hôtes et Gîtes des Eyrials à Saillac

Tél. 05 55 25 40 76

http://www.leseyrials.com/chambre-hotes.fr.html

La Maison d’hôtes de Jeanne à Collonges-la-Rouge

Tél. 05 55 25 42 31

http://www.jeannemaisondhotes.com/

Pour se restaurer et savourer de très bons produits du terroirs :

L’Auberge de Benges à Collonges-la-Rouge

Christophe CHANEL

Tél. 05 55 85 76 68

http://aubergedebenges.com/