EL_KELAAdesMGOUNA_rosiere

Chaque année, début Mai au Maroc, se déroule traditionnellement la célèbre fête des roses de El Kelaa M'Gouna. Habillés de leurs plus beaux costumes et accompagnés par des chanteurs, joueurs de flûtes et de tambours, hommes et femmes se retrouvent pour célébrer cet événement et participer avec ferveur aux danses folkloriques telles que l’Ahidous, la danse du sabre et principalement la danse de l’abeille.

AL_KELAA_des_MGOUNA_moussem_des_roses_musiciens_et_danseuses

À l’occasion de ces journées de grandes festivités (cette année les 7, 8, 9 et 10 mai 2014), les habitants de Kelaa M’Gouna et des villages voisins lancent des pétales de roses sur les visiteurs, les aspergent d’eau de rose et tout le monde se réunit pour élire la reine des roses. Une jeune fille célibataire est alors élue reine d’un jour et va ensuite défiler sur un char décoré et parfumé, sous les acclamations des innombrables spectateurs enthousiastes foulant les pétales de roses qui jonchent le sol.

MOUSSEM_des_ROSES_sur_la_place_de_El_Kelaa_des_MGouna

La rose cultivée dans cette vallée du Dadès, située dans la région de Ouarzazate, est la Rose rouge de Damas (rosa damascena), une variété qui résiste au froid et à la sécheresse dont on récolte entre 3 et 4 000 tonnes de fleurs fraîches, chaque année. Elle aurait été introduite au XIe siècle par des pèlerins de retour de La Mecque. Elle occupe actuellement 4 200 Km linéaire sous forme de haies ou clôtures autour des parcelles agricoles. Les boutons de roses sont généralement récoltés durant la première quinzaine de mai, le matin, au lever du soleil. Pour obtenir 1 Kg de roses sèches, il faut 4 à 5 kg de roses fraîches et 5 tonnes de roses fraîches sont nécessaires pour soutirer 1 litre d'huile essentielle de rose.

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/index.php?/tags/348-moussem_des_roses