LECTOURE_Confrerie_du_melon_intronisation_de_Michele_Laroque_260

Michèle LARROQUE intronisée par Marie-Hélène LAGARDÈRE (photo ci-dessus)

Originaire de l’Inde ou des déserts iraniens, le melon était déjà cultivé en Egypte cinq siècles avant notre ère. Il franchira la Méditerranée pour parvenir en Grèce, puis à Rome, vers le 1er siècle. Ce précieux mets arrivé en France dès la fin du XVe siècle, se décline aujourd’hui en plusieurs variétés largement cultivées dans le Midi de la France. Révélée depuis 1850, la culture du melon s’est réellement développée à partir des années 1950 dans la campagne Lectouroise où il a acquis une juste notoriété grâce à ses savoureuses qualités.

Chaque année, au mois d’août, lorsque les melons sont au faîte de leur maturité, la dynamique « Association pour la Promotion du Melon de Lectoure » célèbre alors ses cucurbitacées en fanfare avec les concours du meilleur producteur et du meilleur dégustateur, suivi du défilé tambour battant de la « Confrérie du Melon » accompagnée de divers autres confréries invitées. Puis, dans un climat des plus festifs, la très attendue séance d’intronisation voit chaque nouveau impétrant recevoir foulard, béret, médaille et diplôme sous les applaudissements nourris d’une foule enjouée. À l’occasion de cette cérémonie 2014, ce sont aussi les actrices Aure ATIKA et Michèle LARROQUE qui se sont vues décerner l’honorifique distinction des mains des présidentes de la confrérie, mesdames Marie-Hélène LAGARDÈRE et Sabrina SIGNETTI.

LECTOURE_Fete_du_Melon_CARRIOLADES_n_38_le_quartier_de_melon_094

Dans une ambiance burlesque et bon enfant, les festivités autour du melon se poursuivent, le lendemain après-midi, avec les désormais célèbres « Carriolades »,un remake grandeur nature des élucubrations « Des Fous du volant ». Une course endiablée qui se déroule en plein cœur de la ville et où s’affrontent les plus hétéroclites ORNI (Objets Roulants Non Identifiés) conduits par d’intrépides pilotes âgés de 7 à 97 ans. Cette année, une quarantaine de ces engins nés de l’esprit loufoque de leur ingénieux créateur ont dévalé la rue Nationale sous les encouragements du nombreux public qui se pressait tout au long de ce circuit d’un jour.

LECTOURE_Fete_du_Melon_CARRIOLADES_n_32_la_baignoire_135

 

Baignoire, tranche de melon cyclopéenne, coccinelle géante et autres bizarreries sur roues, dont une dizaine de « Drift Trike » (monoplace à trois roues en forme de triangle), permettent à leur chauffeur cascadeur de rivaliser de bravoure pour tenter le record du tour avoisinant la vitesse ébouriffante de… 4 km/h.

LECTOURE_Fete_du_Melon_CARRIOLADES_n_1_le_tunnel_de_melon_164

Cheveux au vent ou coiffés d’improbables couvres chefs et vêtus d’invraisemblables accoutrements, la fièvre s’empare de ces rocambolesques concurrents, galvanisés par les applaudissements d’une foule en liesse comptant plus de mille spectateurs venus encourager petit-fils, fille, gendre, frère, mère, oncle ou grand-père, pilotes humoristiques d’un jour, avant tout récompensés par d’inoubliables tranches de rigolades et d’éternels souvenirs.  

Voilà, tout est écrit et, qu’on se le dise, à Lectoure et dans tout le Gers, c’est bien le sens de l’accueil, la célébration du bon et la passion de la fête qui prédominent en ces terres Gasconne  !!!

Découvrez notre banque d'images consacrées au melon de Lectoure sur :

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/index.php?/category/681