RABAT_marchand_Legumes

Dans les souks marocains, flottent toujours les odeurs attirantes d’une profusion de légumes, fruits et épices. C’est une véritable fête des sens où l’ouie, la vue et l’odorat sont sans cesse agréablement sollicités. Au coeur des marchés, les étals forment d’inoubliables palettes de couleurs : rouge du paprika, jaune du curcuma, beige du cumin, vert des graines d'anis, auxquelles répondent les teintes toutes aussi colorées des fruits, des légumes et des olives. Chaque jour, ces délicieux produits sont artistiquement présentés sur des couffins tressés, des cagettes de bois ou simplement disposés en petits monticules.

Fins connaisseurs des épices, des fruits, des légumes et de leurs vertus, les Marocains accommodent et savourent une cuisine riche en arômes grâce à tous ces ingrédients gorgés de soleil. Depuis des siècles, les épices font partie intégrante de la gastronomie du royaume. Cannelle, coriandre, safran et cumin donnent aux spécialités marocaines des goûts inimitables et notamment le ras el-hanout, cet incomparable et subtil mélange d'épices indispensables à la confection d'un bon couscous aux légumes ou d'un succulent tajine de pigeons.

MAROC_EPICES

De toutes les médinas du Maroc, aucune n’est aussi bien protégée que celle de Rabat. Ce sont les Moriscos, des Andalous chassés d'Espagne au XVIIe siècle et réfugiés à Rabat qui ont créé cette médina bordée au nord par l’oued Bouregreg, protégée de l'océan à l'Ouest par les murs de la Kasbah des Oudayas, ceinturée à l'Est par les murailles Almohades et au Sud  par le mur des Andalous. L'atmosphère de cette médina traditionnelle est inoubliable où tous se mêlent des cuirs aux poissons, des tissus à la viande, des bijoux aux fruits et légumes.

À Meknès, il est agréable de se promener dans sa petite médina pleine de charme où chaque ruelle, chaque impasse est un enchantement mais il est impossible de quitter l’ancienne capitale de Moulay Ismail (XVIIe siècle) sans faire un détour par le souk Lahdim, où l’on peut déguster les meilleurs olives du Maroc. Ici, on trouve des dizaines de préparations différentes et l'usage veut que l'on en goûte plusieurs avant de faire son choix, une sympathique façon de rendre hommage à l'artisan qui les a préparées. 

MEKNES_souk_olives_GP

Goulimine est célèbre pour son souk aux chameaux du samedi matin, mais ce marché vaut aussi le détour pour rencontrer ces hommes qui font commerce au milieu de pyramides de fruits et de légumes produits dans les oasis verdoyants  des alentours.

GOULIMINE_marche_oranges

Photos extraites de notre Photothèque Pro :

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/index.php?/category/14