La Violette est connue depuis la plus haute antiquité et sa particularité est de fleurir l'hiver. Quatre cents ans avant Jésus-Christ, on l’utilisait déjà pour ses vertus médicinales, en pommades et en tisanes. Dans la Rome antique, on l’appelait « violette de mars » et les Romains les tressaient en couronne sur leur tête pour chasser les affres des migraines provoquées par leurs fréquentes libations.

Cultivée par les maraîchers, la violette eut son heure de gloire au début du XXe siècle et, à cette époque, plus de 600 000 bouquets étaient expédiés chaque année en Angleterre, Russie, Autriche, Hongrie, Allemagne....

Née à Toulouse en 1993, l’association « Terre de Violettes » regroupe les industriels qui produisent des parfums, des liqueurs et des violettes cristallisées à partir de violettes doubles et très parfumées, dites violettes de Parme. Chaque année, en février, la place du Capitole accueille « la Fête de la Violette » et se pare à cette occasion de plants en pots, de bouquets de fleurs fraîches et aussi de tous les produits dérivés des violettes cristallisées dans le sucre (depuis le XIXe siècle) : le parfum « Violette de Toulouse » (créé en 1936), la liqueur de violette, le sirop de violette, le miel de violette, le confit de pétales de violettes, la moutarde à la violette, les bonbons ou thé aromatisés à la violette, encens, etc.

CONFIT_VIOLETTE_recto_verso

Comestible, avec un goût délicat et fin, la violette se marie très bien avec les saveurs salés et sucrés, comme ces différents et délicieux mets, réalisés par le chef toulousain étoilé Gérard Garrigues :

Foie gras et violette cristallisée,

FOIE_GRAS_VIOLETTE

Salade de boeuf séché à la violette,

saladeBOEUFseche_VIOLETTE

Crème glacé et caramel cristallin à la violette,

 

Dessert_violettes

 

sans oublier la savoureuse coque à la violette créée par Franck et Cécile Carmona à Montauban.

COQUEalaVIOLETTE

Françoise PEURIOT et Philippe PLOQUIN

Photos extraites de notre Photothèque Pro

http://phototheque-peuriot-ploquin.com/piwigo/

À voir : La Maison de la Violette – Hélène VIÉ -

(très accueillante boutique flottante sur une péniche – face à la gare Matabiau) située 2 bld Bonrepos- 31 000 Toulouse.

Tél. 05 61 99 01 30

http://www.lamaisondelaviolette.com/